Rosetta : sa toute dernière photo de la comète Tchouri

Le 30 septembre 2016, après deux ans de mission, Rosetta s’écrasait sur la surface de la comète Tchouri. Un an plus tard, surprise ! Une nouvelle « ultime » photo prise avant la perte définitive de contact est publiée.

Il y a tout juste un an, le 30 septembre 2016, la sonde Rosetta achevait sa mission historique autour de Tchouri — de son vrai nom 67P/Tchouriumov-Gerasimenko —, en s’écrasant sur le plus petit des deux lobes de la comète qu’elle nous avait appris à connaître durant plus de deux ans.

Non sans émotion, les Terriens découvrirent alors, quelques dizaines de minutes après leurs émissions, les toutes dernières images du vaisseau de l’Agence spatiale européenne (voir article plus bas), prises jusqu’à 23,3-26,2 mètres de la surface — le site a été baptisé Sais. Et puis après, plus rien… C’était la fin. Abimée, Rosetta s’est endormie pour toujours sur le dos de la comète, non loin de l’atterriseur Philae qui était parti de la Terre avec elle, 12 ans et demi plus tôt.

La toute dernière photo de Rosetta de la surface de la comète Tchouri — Crédit : ESA, Rosetta, MPS for OSIRIS Team MPS, UPD, LAM, IAA, SSO, INTA, UPM, DASP, IDA

Et bien non, surprise ! Un an après les faits, l’ESA publie LA véritable ultime photo prise par la sonde spatiale. Certes, elle est un peu floue mais on y distingue quand même différents éléments au sol. La résolution est de 2 mm par pixel et la photo couvre environ un mètre. Rosetta était alors à environ 19,5 mètres du sol.

En réalité cette image est une reconstruction réalisée par l’équipe de la caméra Osiris à partir des derniers paquets de télémétrie transmis par Rosetta. « Nous avons trouvé plus tard quelques paquets de télémétrie sur notre serveur et nous avons pensé, wow, cela pourrait faire une autre image » commente Holger Sierks, responsable de l’instrument. Après trois paquets (il en fallait six pour faire une image), les transmissions se sont interrompues. C’est donc à partir des 12.228 bytes reçus que l’équipe s’est ingéniée à façonner l’image, la rendant reconnaissable au contraire des traitements automatiques des logiciels. Et cela pour le plus grand plaisir de nos yeux.

La dernière image de Rosetta (tout en bas à gauche), dans le contexte de la comète — La toute dernière photo de Rosetta de la surface de la comète Tchouri — Crédit : ESA, Rosetta, MPS for OSIRIS Team MPS, UPD, LAM, IAA, SSO, INTA, UPM, DASP, IDA
Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2017 Xavier Demeersman
Tags from the story
, , , ,
More from X. Demeersman

[Image/vidéo du jour] Tempête solaire et illusion qu’elle secoue Vénus

La perspective donne l’illusion sur ces images que l’éruption solaire bouscule la...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *