Observations météo sur Titan

Météorologie sur Titan
Météorologie sur Titan

De récentes recherches sur la météorologie de Titan viennent d’être publier par les différentes équipes scientifiques dans la revue Nature. Régulièrement visitée par la sonde spatiale Cassini depuis son arrivée en 2004, le plus gros satellite naturel de Saturne qui est le seul à posséder une atmosphère dans tout le système solaire, montre des similitudes avec les phénomènes observés sur la Terre. Titan présente, bien évidemment de nombreuses différences.

En effet, il est plus petit que notre planète et aussi beaucoup plus éloignée du Soleil. Rappelons que Saturne en est distante de plus de 1,3 milliards de km. Elle met 29 ans pour graviter autour. Il en va donc de même pour ce grand satellite qui connaît des saisons de 7 ans. Autre élément important à prendre en considération pour son étude du climat : l’inclinaison de son axe de rotation plus forte que celle de la Terre. Sur notre planète domine un complexe cycle de l’eau qui peut être comparer à celui du méthane et de l’éthane sur Titan.

Nuages tardifs sur Titan
Nuages tardifs sur Titan

L’instrument VIMS (Visual and Infrared Mapping Spectrometer) a permis de suivre la formation et l’évolution des nuages dans l’atmosphère  du satellite. En l’espace de 3 ans, les observations réalisées sont en accord avec le principal modéle de la distribution géographique des nuages. Ascendants pour le méthane en été et descendants pour ce qui est de l’éthane en hiver … Cependant l’évolution des nuages semblent beaucoup plus difficiles à prédire. Différents facteurs comme l’inertie thermique du sol et autres pourraient en compliquer la compréhension. Au profit d’une meilleure connaissance des climats pour d’autres planètes dans le futur. Et aussi pour la Terre qui connaît de grands chagemements depuis quelques décennies.
La sonde Cassini continuera ses observations météorologiques au fil des saisons particulièrement longue de Titan.

Aujourd’hui 8 juin, c’est l’anniversaire de Giovanni Domenico (ou Jean-Dominique) Cassini naît en 1625. Il aurait 384 ans ! Le sonde spatiale américano-européenne qui explore Saturne porte son nom. Il a découvert, entre autres, quatre satellites autour de Saturne et sa grande séparation en deux régions d’anneaux.

Crédit photo : NASA/JPL/University of Arizona/University of Nantes.

Tags from the story
, , , , , , ,
More from X. Demeersman

Curiosity prêt pour l’analyse de l’échantillon de roche

Curiosity est prêt à analyser le premier échantillon jamais prélevé dans la...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *