Preuves supplémentaires de l’origine anthropique du changement climatique

Illustration du noyau de fer liquide enrobé du manteau terrestre
Illustration du noyau de fer liquide au centre de la Terre, enrobé du manteau terrestre

Une nouvelle étude corrobore le rôle joué par les activités humaines dans le changement climatique. Les preuves sont apportées cette fois-ci par les recherches sur le noyau et le manteau terrestre qui influent sur la durée de la rotation de la Terre et donc, du jour.

Plusieurs recherches démontrent que la durée du jour peut varier au fil des années en raison, entre autres, des échanges étroits qui peuvent exister entre le globe terrestre et son enveloppe gazeuse, l’atmosphère (différences de pression, etc.). Nous avons coutume de vivre avec des journées comptant exactement 24 heures mais il s’agit, en réalité, d’une moyenne qui évolue constamment. Certes, ces variations sont infimes, de l’ordre d’une miliseconde par an, mais sont nullement insignifiantes pour les scientifiques.
Des études plus récentes, menées par des physiciens du globe de la NASA (Jean Dickey et Steven Marcus) et de l’Université Paris-Diderot (Oliver De Viron), établissent un lien entre le noyau en fusion, son enveloppe externe et les variations de la durée du jour observées sur une échelle de temps plus grande (4 millisecondes en plusieurs décennies …, 65 à 80 ans).
Ainsi, la rotation de notre planète est-elle modifiée au cours des âges par les échanges qui se produisent entre le noyau de métal liquide (fer) et l’épais manteau, là même où naît l’indispensable champ magnétique qui nous entoure.

Courbe des températures de l'atmosphère en noir, évolution de la durée du jour due au moment angulaire du noyau terrestre en bleu

Et le changement climatique dans tout cela ? Pourquoi l’évoquer dans ces questions de la durée de la rotation terrestre ?!
Il apparaît que ces variations de la longueur du jour ont un impact sur les températures moyennes globales (jusqu’à + 0,2° C ). L’évolution des courbes de températures relevées depuis 1880 indiquent qu’il existe une corrélation avec les changements de durée du jour et les variations de la température globale. Cependant, depuis 1930, les températures à la surface du globe commencent à diverger de ce que prévoient les modèles informatiques pour les prochaines décennies. Cette divergence, les scientifiques l’expliquent par l’apport massif de gaz à effet de serre (les plus connus sont le dioxyde de carbone – ou gaz carbonique, CO2 – , le méthane et la vapeur d’eau …) dans l’atmosphère depuis les débuts de l’ère dite industrielle …

Tout indique que le changement climatique observé partout dans le monde a une origine principalement humaine (anthropique), plus exactement, dues aux activités humaines qui utilisent des énergies fossiles particulièrement riches en gaz à effet de serre.

Source : NASA.

Crédit photo : NASA/JPL/Université Paris Diderot et Institut de Physique du Globe de Paris.


Tags from the story
, , ,
More from X. Demeersman

Images et vidéos du transit de Vénus

Moisson abondante de photos et vidéos du transit de Vénus. Ce fut...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *