Pilotes et scientifiques veulent rouvrir le dossier OVNI aux Etats-Unis

Lu dans la presse :

Un appel pour que les Etats-Unis rouvrent l’enquête sur les OVNIS

Article publié sur le site internet du Nouvel Observateur.

« 19 pilotes, scientifiques et responsables politiques réunis à
Washington ont appelé les Etats-Unis à rouvrir officiellement l’enquête
sur les objets volants non identifiés, abandonnée en 1969.

Des
pilotes militaires et civils, ainsi que des scientifiques réunis à
Washington ont appelé lundi les Etats-Unis à rouvrir officiellement
l’enquête sur les objets volants non identifiés (Ovni), abandonnée il y
a près de 40 ans.

« Nous souhaitons que le gouvernement américain arrête de perpétuer le
mythe selon lequel il existe une explication terre à terre et
conventionnelle à tous les phénomènes d’Ovni », a déclaré lors d’une
conférence de presse Fife Symington, ancien gouverneur d’Arizona et
ex-pilote de l’armée de l’Air américaine, lui-même témoin d’un Ovni en
1997. « Notre pays doit rouvrir l’enquête officielle qu’il a abandonnée
en 1969 », a défendu Fife Symington, dans la capitale américaine.

Pour des raisons de sûreté nationale

Cet appel a été signé par un groupe international de 19 pilotes,
scientifiques et responsables politiques, dont la plupart étaient venus
témoigner publiquement lundi à Washington de leur rencontre avec un
Ovni.
« Nous croyons que pour des raisons de sûreté nationale et de sécurité
aérienne, chaque pays devrait s’efforcer d’identifier tout objet
circulant dans l’espace aérien », soulignent ces personnalités dans leur
déclaration.

« On ne peut pas le dire, tout le monde paniquerait »

Parmi eux, un pilote retraité d’Air France, qui a croisé en 1994 un
« énorme disque volant » lors d’un vol Nice-Londres, un pilote de chasse
iranien qui a tenté en vain d’attaquer un Ovni en 1976, ou encore un
ancien responsable des autorités américaines de l’aviation civile
(FAA), qui s’est vu confisquer une enquête sur un Ovni repéré au-dessus
de l’Alaska en 1987.
« Qui croit aux Ovni? C’est le type d’attitude que prend
systématiquement la FAA. Quand j’ai demandé au responsable de la CIA ce
qu’il en pensait, il m’a dit ‘C’est bien un Ovni, mais on ne peut pas
le dire au public américain, tout le monde paniquerait' », a-t-il
raconté à la presse. »

Lire également l’article publié sur le site d’actualités de Yahoo :
OVNI: dans le ciel, les pilotes font parfois d’étranges rencontres

Voir également le site GEIPAN du CNES, archives concernant les OVNIS ouvert récemment au public et au traffic important, rendant son exploration difficile.

Tags from the story
More from X. Demeersman

La naissance d’une supernova découverte par un astronome amateur

Un astronome amateur qui testait sa nouvelle caméra a eu la chance...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *