Phobos et Deimos photographiés ensemble par Mars Express

Phobos et Deimos
Rares images des deux satellites de Mars : Phobos et Deimos (cliquez pour agrandir)

La sonde spatiale européenne Mars Express livre une vue exceptionnelle des deux satellites naturels de Mars : Phobos et Deimos.

L’orbite elliptique du vaisseau spatial Mars Express et l’excellente connaissance des orbites de Mars et de ses deux satellites naturels par les ingénieurs de l’ESA a permis cette exceptionnelle photo de famille réunissant Phobos et Deimos. Une collection de 130 images prises dans un laps de temps très court, 1 minute 30, le 5 novembre dernier. Dans le même plan, on peut observer les deux lunes aux formes patatoïdes.

Phobos est le plus grand des deux avec une taille de 26,8 × 22,4 × 18,4 km. La caméra High Resolution Stereo Camera (HRSC) de Mars Express (qui l’a déjà photographiée 127 fois, voir l’article « Approche de Phobos par Mars express ») a réalisée ces images à une distance de 11 800 km. Les détails sont de 110 mètres par pixel.
Deimos est de plus petite taille, il mesure 15 × 12,2 × 10,4 km. Sur les photos, il est à 26 000 km de la sonde spatiale. La résolution est deux fois moindre avec 240 mètres par pixel.

Phobos
Phobos observé par Mars Express (cliquez pour agrandir)

Les chercheurs attachent beaucoup d’importance à l’observation et à la cartographie de Phobos. Ils souhaitent en apprendre davantage sur le passé de cette petite lune. S’agit-il d’un astéroïde capturé par la planète Mars ou du reste d’un objet plus gros qui aurait percuté la surface de la planète il y a plusieurs milliards d’années ? Cette dernière hypothèse pourrait expliquer la différence importante d’altitude entre l’hémisphère nord et l’hémisphère sud de la petite planète rouge (j’en profite pour vous recommander l’écoute des podcasts de Ciel & Espace : « Mars, planète bleue » en 3 parties, avec Jean-Pierre Bibring. Une évocation de Mars qui entraine un autre regard sur la Terre … Passionnant !).

Phobos (qui signifie la peur en grec et Deimos, la terreur) est situé à seulement 6 000 km de Mars sous l’orbite synchrone. Il ne lui faut que 7 heures et 39 minutes pour tourner autour de la planète rouge. Par rapport à l’orbite de la Lune autour de la Terre (orbite synchrone de 28 jours), elle va beaucoup plus vite. Le petit satellite naturel s’abîmera à la surface de Mars voire explosera au-dessus du sol dans environ 11 millions d’années selon certains modèles !

En vidéo, les deux satellites naturels de Mars en mouvements.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=q11goXUmufw[/youtube]

Crédit photo : ESA/DLR/FU Berlin (G. Neukum).

Tags from the story
, , , ,
More from X. Demeersman

Les « Géminides », l’une des plus belles pluies d’étoiles filantes de l’année

Pic d’activité des “Géminides” dans la nuit du 13 au 14 décembre. Un...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *