Particules de base organiques dans l’atmosphère de Titan

TitanLe vaisseau Cassini en orbite autour de Saturne, survole quasiment chaque mois la lune Titan et vient de mettre en évidence la présence de particules de base élémentaires dans l’apparition de la vie dans sa haute atmosphère.

Les scientifiques de ce programme ne s’attendaient pas à cette découverte tant la faible présence d’oxygène les conduisait à exclure toute existence suffisantes de ces « briques de base organiques ».

C’est le professeur Andrew Coates du Mullard Space Science Laboratoy de l’UCL précise que « le spectromètre électronique de Cassini nous a permis de détecter des ions négatifs possédant 10 000 fois la masse de l’hydrogène. Des anneaux supplémentaires de carbone
peuvent s’accumuler sur ces ions, entraînant la formation de molécules
appelées hydrocarbures aromatiques polycycliques, éléments de base des
premières formes de vie. »

Tout ceci n’est pas sans poser de nouvelles questions sur la formation de ces particules et le professeur Coates de suggérer que ces « briques de base organiques » descendent vers la surface, formant ainsi cette brume opaque dissimulant au regard des caméras de nos vaisseaux spatiaux, le relief et les paysages du plus gros satellite naturel de la planète Saturne, à un peu plus d’un milliard de km d’ici, dans un froid glacial.

Crédit photo : UCL-MSSL (A. Coates) et NASA/JPL/Space Science Institute.

Tags from the story
, , , ,
More from X. Demeersman

L’amas de galaxie Abell S0740 observé par le télescope Hubble

Situé à plus de 400 millions d’années-lumières de notre galaxie voici l’amas...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *