Mars : nouveau selfie de Curiosity et panorama à couper le souffle

Curiosity pose devant la mesas 12 à Murray Buttes

Promenez-vous virtuellement dans ce panorama à 360° ; vous pouvez aussi zoomez dans toutes les directions

Curiosity nous fait partager les paysages merveilleux, parmi les plus beaux jamais imagés sur Mars !, qu’il a arpenté ces dernières semaines à travers un panorama et un énième autoportrait.

Le selfie (en Une) que nous a envoyé Curiosity et aussi le panorama ci-dessus et dessous ont été réalisés au cours du mois de septembre 2016, lorsque le rover traversait la zone « Murray Buttes », baptisée ainsi en l’honneur du planétologue du JPL Bruce Murray, décédé en 2013.

A présent, l’astromobile débarqué sur Mars il y a 4 ans, se dirige vers un niveau supérieur de la couche géologique nommée formation Murray, laquelle se trouve à la base du mont Sharp, point culminant (5.500 m) au centre du cratère Gale.

Paysage de farwest

Le selfie ci-dessus réunit 60 images prises avec la caméra MALHI (Mars Hand Lens Imager) le 17 septembre 2016 ou Sol 1.463 (1.463e jour martien pour Curiosity). Le rover posait alors près de la mesa M12, haute de 7 mètres. Des images additionnelles au premier plan montrent le 14e forage opéré par Curiosity, nommé Quela, le 20 septembre (Sol 1.466).

murraybuttespan

La vue panoramique se compose aussi, quant à elle, de plusieurs images. Elles ont été prises le 4 septembre 2016, ou Sol 1.451. Dans ce paysage fabuleux, on peut admirer deux mesas hautes d’environ 12 mètres et distantes d’une quarantaine de mètres (les premiers débris sont à environ 30 mètres) du rover. Constituées de grès, elles ont été, à l’origine, édifiées par les alizés. Les roches les plus dures au sommet ont plus résisté à l’érosion. Elles sont toutes les deux situées en direction du nord (les deux extrémités).

Au premier plan, le sol en apparence morcelé, témoigne des dépôts de l’ancien lac présent dans le cratère il y a plus de 3,6 milliards d’années. Le mont Sharp (ou Aeolis Mons) — ici au centre, c’est à dire vers le sud — n’existait pas encore alors. Au loin, tout au fond, on distingue les bords ou remparts de ce cratère de 155 km de diamètre.

Credit: NASA/JPL-Caltech/MSSS

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2016 Xavier Demeersman

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *