Les possibles sites d’aterrissage de la mission Mars Science Laboratory en 2010

Sites probables datterrissage pour la mission Mars Sicence Laboratory en 2009
Sites probables d'atterrissage pour la mission Mars Sicence Laboratory en 2009

Sur la carte ci-contre de la surface de la planète Mars, les cercles noirs indiquent les possibles sites d’atterrissage de la prochaine mission, Mars Science Laboratory. Il s’agit à chaque fois de lieux particuliers que les astronomes et géologues spécialistes de la planète souhaitent étudier et approcher davantage !

Le site Eberswalde fut probablement autrefois traversé par une rivière se jetant dans un lac …

Tout proche, le cratère Holden, qui contiendrait des alluvions et autres traces de dépôts suite à des inondations, ou alors s’agit-il de l’ancien lit d’un lac. Lieu où fut observé un important gisement d’argile très intéressant.
Autre site, Gale où une montagne laisse apparaître plusieurs couches géologiques. Des traces d’argiles et de sulfates y furent détectées.
Et le dernier de ces 4 sites sélectionnés, Mawrth. Des couches apparentes montrent l’existence d’au moins deux sortes d’argiles.

Différence de taille entre Mars Science Laboratory et Spirit ou Opportunity
Différence de taille entre Mars Science Laboratory et Spirit ou Opportunity

La mission Mars Science Laboratory se prépare pour un lancement qui aura lieu autour du 15 septembre 2009 pour arriver sur la planète Mars au cours de l’année 2010. Il s’agit d’une nouvelle mission, complétant celles menées par les rovers Spirit et Opportunity depuis 2003. Ces derniers, à présent, commencent à donner des signes de fatigue, plus de 5 ans après leur arrivée et de formidables périples de plusieurs km à travers les régions qu’ils explorent. N’oublions pas les innombrables photos collectées et toutes les données récoltées. A l’origine, les deux missions devaient durer 3 mois mais leur endurance exceptionelle leur a permis de parcourir beaucoup plus de chemins que prévu.

Crédit photo : NASA/JPL-Caltech.

More from X. Demeersman

Nouvelle piste pour l’origine des rayons cosmiques

L’onde de choc des rémanents de supernova déferlant dans le milieu interstellaire...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *