Le « Grand Attracteur » photographié en partie par Hubble

Une partie de l’amas de la Règle connu aussi sous le nom de “Grand Attracteur” photographié dans le visible par Hubble.

Capturée dans le visible par le télescope spatial Hubble, cette image couvre un large champ en direction des constellations de la Règle (Norma) et du Triangle austral (Triangulum Australe), ouvre une fenêtre à travers la dense forêt d’étoiles de la Voie Lactée où apparait dans le paysage lointain une partie de l’amas de galaxies Abell 3627. Distant d’environ 220 millions d’années-lumière, il est le grand groupe de galaxies massives le plus proche de nous et de notre petit amas local qui compte une trentaine de galaxies dominées notamment par Andromède (galaxie d’) alias M31 et notre Voie Lactée.

Egalement nommé l’”amas de la Règle”, il est connu des astronomes pour être le “Grand Attracteur” de cette région de l’Univers. Les observations montrent que nombre d’amas de galaxies sont irrestiblement attiré, captivé non par sa beauté mais par sa masse.

Queue de gaz Abell 3627

Double queue de gaz s’échappant de l’amas Abell 3627, révélée dans le rayonnement x par le télescope spatial Chandra

Se présentant à nous de profil, la galaxie spirale ESO 137-002 est la plus importante sur cette image. Collectée dans la longueur d’onde visible, la double queue de gaz qui s’échappe du groupe (révélée dans le rayonnement x par Chandra, voir image ci-dessus) est indicible dans ce portrait réalisé par Hubble. Idem pour la matière noire supposée l’enrober : aucun instrument ne sait encore la mettre en évidence … Nous ne voyons en réalité que l’écume, la partie émergée d’icebergs cosmiques.

Les nuées d’étoiles qui la compose, allument cette cité, la fait luire dans les ténèbres malgré le voile sombre de poussières de notre galaxie et de ses innombrables étoiles du premier plan. Tel un miroir, ESO 137-002 nous montre la barre sombre qui obstrue son plan équatorial, son renflement central jauni (vieilles étoiles concentrées dans le bulbe galactique), et sa jeune population d’étoiles étalée de chaque côté.

Afficher et/ou télécharger l’image en haute résolution (6,6 Mb).

Crédit photo : ESA/NASA/Hubble et Chandra.

Tags from the story
, , , ,
More from X. Demeersman

Dans le système de Trappist-1, la vie pourrait passer d’une planète à l’autre

Y a-t-il de la vie sur l’une des sept planètes qui gravitent...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *