Le courant de Magellan observé par les radiotélescopes du NRAO

Courant de Magellan
Le courant de Magellan à travers la Voie Lactée

Relativement peu (et mal) connu, le courant de Magellan traverse une grande partie de notre galaxie.

Entièrement invisible à l’œil nu, le courant de Magellan (ou Courant Magellanique, Magellanic Stream) a pu être mis en évidence par le radiotélescope Byrd Green Bank du NRAO. L’image ci-dessus est un montage montrant la Voie Lactée photographiée dans deux longueurs d’ondes différentes : le visible et le radio. Le courant porte le nom du grand navigateur portugais en référence aux deux petites galaxies satellites : le Petit Nuage de Magellan et le Grand Nuage de Magellan que l’on peut admirer dans le ciel de l’hémisphère sud.

Cette dernière étude révèle que le courant serait plus âgé qu’escomptait : environ 2,5 milliards d’années et aussi plus vaste, plus étendu. Comme on peut le remarquer sur cette image grand-champ, les deux galaxies irrégulières sont à l’origine de ce mouvement de grande ampleur. Les astronomes émettent plusieurs hypothèses pour expliquer cette formation. La première suggère que le courant est né de la rencontre des deux galaxies voisines avec la notre, halos galactiques dépecés et étirés à travers la Voie Lactée … Autre scénario envisagé, les effets de marée de notre galaxie sur ses deux voisines … Une troisième explication est née des récents travaux des chercheurs : sous l’effet de marée gravitationnelle, la matière bousculée aurait entrainée la naissance d’une multitude d’étoiles. La longue trainée de gaz que l’on peut observer aujourd’hui pourrait être le vestige de cette incroyable flambée d’étoiles, jadis à la croisée des galaxies en mouvement.

Crédit photo : David L. Nidever et al., NRAO/AUI/NSF et A. Mellinger, LAB Survey, Parkes Obs., Westerbork Obs., Arecibo Observatory.

Tags from the story
, , , , ,
More from X. Demeersman

Hubble observe les restes flamboyants d’une étoile massive

Hubble nous replonge dans un lambeaux des Dentelles du Cygne, restes flamboyants...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *