La terrible sècheresse qui sévit dans l’Afrique de l’est observée par les satellites

Humidity AIRS
Cartographie des régions les plus sèches (en rouge et orange) en 2011

Les satellites américains Aqua, NOAA18 et l’européen SMOS montrent sur les cartes présentées ci-dessus et ci-dessous, l’évolution de la végétation et de l’humidité des sols sur la partie est du continent africain. On peut y voir la sécheresse s’installer durablement dans la région de la corne de l’Afrique et du Sud Soudan, un phénomène dramatique qui ne s’était pas vu depuis au moins 60 ans et qui affame prés de 12 millions de personnes ! L’ONU, très inquiet de la situation, a lancé un appel à l’aide à la communauté internationale qui tarde à agir. En outre, l’instabilité politique qui règne notamment en Somalie menace la sécurité de l’aide humanitaire et donc l’acheminement des vivres. Les régions les plus touchées sont le sud de l’Ethiopie, Djibouti, le Sud Soudan, le nord du Kenya et la Somalie. Les maigres récoltes résultent de l’absence prolongée et anormale de pluie dans une région pourtant proche de l’équateur.
Selon les météorologues, le phénomène est imputable à la séquence La Nina qui s’est développée dans l’Océan Pacifique en 2010.

Africapanom avh 201104 06 lrg
Carte montrant les anomalies de la croissance végétale
Evolution de la sécheresse dans le Corne de l'Afrique
Evolution de l'humidité relative dans le Corne de l'Afrique à partir des données SMOS

A consulter : ONU, UNICEF, Le Monde « Dans la Corne de l’Afrique, état d’urgence« .

Crédit photo : NASA/JPL et ESA.

Tags from the story
,
More from X. Demeersman

Les traces d’un impact géant il y a 3,5 milliards d’années

Andrew Glikson qui a détecté en 2015 l’un des plus grands cratères...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *