La nébuleuse de la Carène par l’Observatoire de La Silla

The Carina Nebula *
Image réalisée par l’Observatoire de La Silla de l’European Southern Observatory (ESO) de la très grande nébuleuse de la Carène, visible dans l’hémisphère sud. Celle-ci abrite au coeur de la partie la plus lumineuse, une douzaine d’étoiles très massives, qui ont entre 50 et 100 fois la masse du Soleil ! Parmi elles, se trouve l’extraordinaire Eta Carina, qui est certainement l’étoile la plus brillante connue de notre galaxie. Sa luminosité vaut 4 millions de fois celle du Soleil et sa masse est etimée à 100 fois celle de notre étoile. Eta Carina est une étoile instable, d’une espérance de vie de quelques dizaines de millions d’années, donc très inférieure à celle du Soleil. Au cours du XIXe siècle, en 1842, Eta Carina devint la deuxième étoile la plus brillante du ciel pendant un certain temps, aussi lumineuse que les milliards d’étoiles logées au centre de la galaxie. Apparaîssant ainsi comme une supernova aux yeux des astronomes d’aujourd’hui. Puis cette clarté diminua et nous pouvons continuer de l’observer dans sa débauche de lumière initiale, remise d’un sursaut d’activité parodiant une supernova.

Les astronomes apprennent aussi à connaître le petit compagnon qui gravite autour d’elle en 5 ans, découvrant des échanges violents de gaz et de matières, une tourmente fulminante au cœur de ces deux étoiles, situées à plus de 7 500 années-lumière de nous.

La nébuleuse de la Carène est un immense nuage de gaz et de poussières qui s’étend sur plus de 100 années-lumière. Des dizaines d’étoiles émergent de cet océan d’hydrogène agité et emmêlé dont certaines sont d’une luminosité rarement égalée.

Crédit photo : ESO.

Tags from the story
, , , , ,
More from X. Demeersman

Découverte de plusieurs galaxies extrêmement lumineuses

A la recherche de galaxies lumineuses dans l’infrarouge, des chercheurs ont en...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *