La collision de deux astéroïdes photographiée en flagrant délit par le télescope Hubble

Collision de deux astéroides
Collision de deux astéroides

Ce n’est pas une comète qu’a photographié le télescope spatial Hubble mais probablement les débris éparpillés de deux astéroïdes entrés en collision.

Repérés par le réseau Lincoln Near-Earth Asteroid Research (Linear) le 6 janvier 2010, la longue trainée de poussière que l’on peut voir ci-dessus a d’abord fait croire au passage d’une comète. Or, l’objet observé nommé P/2010 A2 ne possède pas de couches superficielles de glace. Sa situation dans le système solaire interne, en bordure de la Ceinture d’Astéroïdes suggère qu’il s’agit de la première collision de deux de ces corps rocheux photographiée en flagrant délit !

Les deux objets se seraient heurtés à une distance de 300 millions de km du Soleil et environ 140 millions de km de la Terre à une vitesse supérieure à 17 000 km/heure soit 5 fois celle d’une balle de fusil. Le noyau résiduel a une taille estimée à 140 mètres. Les débris que l’on peut observer sont probablement dispersés par le vent solaire.

L’occasion d’observer deux astéroïdes après leur collision est tellement rare que les astronomes ont tenu à en obtenir la meilleure image possible avec le télescope spatial Hubble et sa nouvelle caméra WFC3.

Lire aussi : « Des astéroïdes qui font parler d’eux ».

Gros plan sur la collision des deux astéroïdes.

Crédit photo : NASA, ESA, and D. Jewitt (UCLA).

Tags from the story
, , ,
More from X. Demeersman

Particules de base organiques dans l’atmosphère de Titan

Le vaisseau Cassini en orbite autour de Saturne, survole quasiment chaque mois...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *