[Image du jour] Rencontre galactique dans l’amas de la Vierge

NGC4438 et NGC4435
NGC4438 et NGC4435

Première image du nouveau programme de l’ESO pour le grand public baptisé « Cosmic Gems » : le couple de galaxies « Les Yeux ». Celles-ci montrent des structures très perturbées par leur récente (100 millions d’années) rencontre.

A l’instar du programme « Hubble Heritage » chargé de la diffusion la plus large possible des beautés célestes capturées par le célèbre télescope spatial Hubble, l’ESO vient de lancer « Cosmic Gems », « les joyaux cosmiques ». L’organisme européen regroupant les grands observatoires de l’hémisphère sud souhaite ainsi rencontrer davantage le grand public et partager avec lui plusieurs des merveilles qui parsément l’Univers.

La première oeuvre est un portrait riche en détails de deux galaxies proche l’une de l’autre, NGC 4435 et NGC 4438. Réalisé lors de courtes fenêtres de temps d’observation disponible du VLT, 1 800 et 1 980 secondes de pose furent nécessaires pour en saisir les traits les plus délicats avec le spectromètre FORS2 (FOcal Reducer and low dispersion Spectrograph) et cela malgré un ciel partiellement couvert !

Surnommées « les Yeux » tant elles évoquent, depuis leur découverte, un regard pâle dissimulé dans les ténèbres du cosmos, NGC 4435 (en bas à droite) et NGC 4438 (en haut à gauche) sont deux anciennes galaxies spirales photographiées telles qu’elles nous apparaissent aujourd’hui …, 100 millions d’années après leur probable collision ou rencontre (les astronomes pensent qu’elles s’étaient rapproché jusqu’à 16 000 années-lumière seulement l’une de l’autre !). Présentes dans la constellation de la Vierge, au sein de l’immense amas galactique de la Vierge, à plus de 50 millions d’années-lumière de nous, nous les découvrons pour l’une, littéralement désarticulée, démembrée, le gaz et la poussière fuyant et pour l’autre, qui semble plus petite, en partie vidée de la matière qui la constituait.

Pour les chercheurs, ces perturbations gravitationnelles très spectaculaires sont soit le fruit de la collision des deux protagonistes, NGC 4435 et NGC 4438, soit le passage à proximité de la massive galaxie elliptique M86, laquelle n’apparait pas sur cette image réalisée avec le Very Large Telescope (VLT). Une autre hypothèse veut que les galaxies citées sont toutes responsables de cette agitation et déformation.

Situez les deux galaxies « les Yeux » et leur voisine très massive M86 avec WikiSky.

Télécharger l’image en haute résolution (1,2 Mb). Version « zoomable ».

Crédit photo : ESO.

Tags from the story
, ,
More from X. Demeersman

Image du jour : superbe photo de la nébuleuse de la méduse

Image saisissante prise par un astronome amateur de la nébuleuse de la...
Read More

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *