L’histoire de la Lune en vidéo

La longue histoire de la Lune en moins de 3 minutes.

Les données acquises par différentes missions lunaires depuis plusieurs décennies permettent au chercheurs de mieux éclairer le passé de la Lune. La NASA qui supervise l’actuelle mission Lunar Reconnaissance Orbiter (LRO) a publiée une remarquable reconstitution de cette longue histoire, commencée il y a environ 4,5 milliards d’années, peu de temps après la formation de la Terre.

En moins de 3 minutes sont présentés les temps forts de son histoire, excepté sa genèse attribuée à la collision d’un corps d’une taille comparable à celle de Mars avec notre jeune et encore brulante Terre, scénario le plus probable. Les débris se sont agglomérés pour former une sphère de roches en fusion, de plus de 3 400 km de diamètre.

Après un lent refroidissement de plusieurs dizaines de millions d’années, un gros astéroïde est venu violemment s’échoué au pôle sud, créant le grand bassin d’impact Aitken (2 500 km de diamètre !). C’était il y a 4,3 milliards d’années. Puis vint la longue séquence du bombardement massif, grêlant la jeune surface lunaire d’impacts de toutes tailles. Un “pilonnage” intensif, entre – 4,1 et – 3,8 milliards d’années, qui a donné naissance aux dépressions lunaires les plus remarquables et qui a aussi réveillé ses volcans, par la violence des chocs. Les coulées de lave ont ainsi inondé les grands bassins, les nappant progressivement d’un basalte sombre. Ces régions parfaitement visibles à l’oeil nu sont les mers et océans, principalement présentes sur la face lunaire tournée vers la Terre. Durant la même période, cette dernière essuyait aussi le même bombardement de météores et d’astéroïdes qui étaient alors très nombreux. Des temps plus calmes ont succédé, jalonnés d’impacts divers qui ont formé des cratères ‘intermédiaires” de plusieurs dizaines de km. Si vous observez la Lune aux jumelles ou avec un instrument plus puissant, vous remarquerez certainement de nombreuses rayures blanches dispersées depuis certains cratères d’impacts. Pas encore assombris par la lumière solaire, ces éjectas de poussières témoignent d’impacts relativement récents, produits il y a moins de 800 millions d’années.

Crédit photo et vidéo : NASA/LRO.

Tags from the story
, , ,
More from X. Demeersman

Explorez le ciel en toute simplicité avec l’app Star Chart

Nouveau venu dans le paysage des applications en astronomie, « Star chart » est...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *