Grande probabilité de planètes habitables et habitées qui seraient semblables à la Terre

Planètes semblables à la Terre
Artist's impression of the trio of super-Earths discovered by an European team using the HARPS spectrograph on ESO's 3.6-m telescope at La Silla, Chile, after 5 years of monitoring. The three planets, having 4.2, 6.7, and 9.4 times the mass of the Earth, orbit the star HD 40307 with periods of 4.3, 9.6, and 20.4 days, respectively.

L’astrophysicien Alan Boss, de la Carnegie Institution for Science, estime qu’« il existe une douzaine de systèmes solaires comparables au nôtre à une distance d’environ 30 années-lumière ou moins et je pense qu’un bon nombre de ces étoiles, peut-être la moitié, ont des planètes comme la Terre en orbite autour ».

Déclaration pour le moins passionnante lors de la conférence annuelle de l’American Association for the Advancement of Science (AAAS) qui s’est déroulée ce week-end, à Chicago. Le scientifique avance que bon nombre de ces planètes seraient habitables et même habitées.
Extrait de ses propos : – « si vous avez un monde habitable que vous laissez évoluer pendant quelques milliards d’années, il est certain qu’une forme de vie va se développer … », ajoutant « je ne parle pas d’une planète avec (une forme de vie) intelligente, mais je dis que si vous avez un monde habitable qui tourne autour d’une étoile pendant 4, 5, 10 milliards d’années, comment pouvez-vous (imaginer) arrêter la vie ?, … pour le moins nous aurons des microbes ».

Le chercheur attend beaucoup des nouvelles générations de télescopes spatiaux comme Corot, déjà en activité et prochainement, Kepler qui sera lancé bientôt, le 5 mars. « Je serai absolument ébahi si Kepler ou Corot ne découvraient aucune planète terrestre car fondamentalement nous en trouvons déjà », a t’il déclaré.

Des télescopes dont les découvertes permettront de préparer une autre génération capable d’obtenir des images de ces mondes relativement proches. « Nous pourrons ainsi détecter la lumière émise par ces planètes et savoir s’il y a du méthane et de l’oxygène dans leur atmosphère, ce qui serait une solide preuve, non seulement qu’elles sont habitables, mais qu’elles sont aussi habitées ».

La vie ailleurs (l’exobiologie), les scientifiques y pensent déjà depuis longtemps mais faute de preuves tangibles, il est impossible d’affirmer quoi que ce soit. Cependant la perspective ouverte par Alan Boss et un grand nombre de ses confréres sur la possibilité d’une multitude de mondes habités plus ou moins semblable au nôtre, dans notre voisinage, est résolument et irrésistiblement passionante, attirant la curiosité du monde entier.

Lire l’article de Yahoo ! Espace, « la Terre a des soeurs habitables et probablement habitées ».

Télécharger l’image illustrant des exoplanètes semblables à la Terre gravitant autour d’une étoile en haute résolution (9 Mo).

Crédit photo : ESO.

More from X. Demeersman

La comète Siding Spring (qui frôlera Mars cet automne) photographiée par Hubble

Le télescope spatial Hubble dévoile un peu plus l’anatomie de la comète...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *