A la proue d’une étoile en déplacement rapide dans la galaxie

Kappa Cassiopeia
Kappa Cassiopeia et son environnement dévoilé dans l’infrarouge par le télescope spatial Spitzer – Téléchargez l’image en haute résolution ici (1,4 Mb)

Se déplaçant très rapidement dans l’espace, l’étoile Kappa Cassiopeia (visible à l’oeil nu dans Cassiopée) bouscule et comprime la matière en errance dans la galaxie située sur son étrave.

Visible à l’oeil nu dans la constellation circumpolaire de Cassiopée, l’étoile Kappa Cassiopeia est une supergéante très brillante (classe spectrale B) à l’instar des célèbres Rigel (constellation d’Orion) ou Regulus (constellation du Lion). Distante d’environ 4 000 années-lumière de notre système solaire, l’étoile massive affiche une vélocité hors du commun, largement supérieure à celle de notre Soleil lequel d’ailleurs ne produit pas vraiment d’effets dicibles sur le milieu interstellaire. Avec une vitesse de déplacement estimée à 4 millions kilomètres par heure (1 100 km/s.)., Kappa Cassiopeiae (désignée HD 2905) bouscule la matière effilochée dans son environnement. Comme on peut le découvrir sur l’image capturée par Spitzer, son mouvement rapide dessine une couronne de gaz à sa proue. Une empreinte de l’onde de choc distante de 4 années-lumière (soit autant que la distance qui sépare le Soleil de sa plus proche voisine, Proxima Centauri). Une sorte d’auréole sous l’emprise du rayonnement de l’étoile et de son champ magnétique. Composé de gaz et de poussières en déshérence dans la galaxie, le nuage est observable grâce à la sensibilité au rayonnement infrarouge du télescope spatial. Aucune chance de l’appréhender dans le visible au foyer d’une lunette ou d’un télescope. Si l’étoile ralentissait, le nuage serait moins comprimé et échapperait davantage à l’observation dans ces longueurs d’onde.

Constellation de Cassiopée, visible toute l'année (image SkySafari)
Constellation de Cassiopée, visible toute l’année et position de l’étoile k Cas alias Kappa Cassiopeia (capture d’écran SkySafari)

Crédit photo : NASA/JPL-Caltech.

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2014 Xavier Demeersman
Tags from the story
, , ,
More from X. Demeersman

L’amas globulaire Messier 15 photographié par Hubble

Photographié par Hubble, le coeur de l’un des amas globulaires les plus...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *