Ephéméride astronomique : semaine du 5 au 12 novembre 2012

Principaux événements célestes à observer entre le 5 et le 12 novembre 2012

radient des Taurides sud
Radient prés de la tête du Taureau (Hyades) de l’essaim météoritique les « Taurides sud » – Image de Greg Smye-Rumsby

5 novembre // Maximum de l’essaim météoritique les « Taurides » sud. Une poignée d’étoiles filantes — environ 5 par heure (voire plus si sursaut exceptionnel ?)– originaires de la comète 2P Encke, traversent langoureusement (27 km/s.) la voûte céleste depuis son radient situé dans la constellation du Taureau.

7 novembre // Dernier quartier de Lune.

8 novembre // A observer en fin de nuit : la Lune, de passage dans le Lion, s’affiche à proximité de l’étoile Regulus.

11 novembre // A observer en fin de nuit, au sein de la constellation de la Vierge, non loin de l’étoile dominante Spica : conjonction de la Lune en fin croissant avec l’étincelante Vénus. Les trois astres forment un remarquable triangle.

12 novembre // Cette fois, c’est le maximum de l’essaim météoritique des « Taurides » nord. Une moyenne de 5 météores par heure issus de la même comète Encke sont attendus, entrant dans l’atmosphère relativement lentement (env. 29 km/s.).
Observable à l’aube : la Lune en très fin croissant est en conjonction avec Saturne.

A venir :

Soirées d’observation | découvrez le ciel d’automne | Entre Avignon et Tarascon (sur réservation).

Le Soleil

Soleil dans la maison de la Vierge

Le Soleil est actuellement dans la constellation de la Balance (Libra). Notre étoile culmine à environ 30° au-dessus de l’horizon sud, lors de son passage au méridien (midi solaire).

Les planètes à observer

  • Mercure () : présente dans la constellation du Scorpion, la petite planète est très difficile à observer au crépuscule.
  • Vénus (): toujours l’étoile du matin, elle brille actuellement dans la constellation de la Vierge, au-dessus de l’étoile Spica.
  • Mars () : passe de la constellation du Serpentaire (Ophiuchus) à celle du Sagittaire (Sagittarius).
  • Jupiter () : brille entre les deux cornes du Taureau (Taurus). La planète géante est observable dés 20h, au-dessus de l’horizon nord-est !
  • Saturne () : présente dans la constellation de la Vierge, on peut l’apercevoir 1h30 environ avant le lever du Soleil.

Cartes du ciel

Retrouvez notre sélection des meilleures carte du ciel virtuelles pour iPhone, iPod Touch, iPad.

Bibliographie

L’éphéméride ci-dessus est rédigé à partir du guide indispensable de Guillaume Cannat : « Le Guide du Ciel 2012-2013 : Tous les Spectacles Celestes de Juin 2012 à Juin 2013« .


Du même auteur, pour tous ceux qui se lancent dans l’astronomie amateur ou désirent parfaire leurs connaissances techniques : « Le Guide du Ciel/les Instruments & le Guide de l’Astronomie de Loisirs« , 130 pages, 12 € (amds-édition).

Tags from the story
More from X. Demeersman

ʻOumuamua : de la glace sous une couche de matière organique

Le cas étrange et inédit de ʻOumuamua est peut-être en passe d’être...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *