Découverte du sursaut gamma le plus long et le plus lumineux jamais observé

GRB110328A
Observation du sursaut gamma GRB 110328A par différents télescopes de la NASA (cliquez pour agrandir)

Quelques 3,8 milliards d’années après son avénement, les terriens – et plus particulièrement les astrophysiciens munis des télescopes les plus puissants – ont observé le plus long sursaut gamma connu et aussi l’un des plus lumineux.

Les rares sursauts gamma que la communauté scientifique ait pu surprendre durent généralement quelques heures. Celui-ci, s’est fait remarqué le 28 mars 2011 par le satellite SWIFT, et le moins que l’on puisse dire est qu’il bouscule tous les précédents records de luminosité et de durée, ce qui a laissé le temps à pas moins d’une douzaine de télescopes de la NASA du monde entier d’en capturer des images inédites et, bien entendu, d’engranger le plus grand nombre d’informations possibles.
Les télescopes spatiaux Hubble et Chandra, dotés pour l’un de caméras infrarouge et pour l’autre, de caméras pour le rayonnement x, se sont attelés à l’observation attentive de ce phénomène d’une très grande et rare intensité.

Nommé GRB110328A, les chercheurs pensent que ce sursaut gamma appartient à une galaxie lointaine, distante d’environ 3,8 milliards d’années-lumière de nous, quelque part dans la constellation du Dragon (Draco). Selon eux, c’est le déchirement d’une étoile par le trou noir supermassif tapi au centre de la galaxie qui pourrait être responsable de cette débauche d’énergie qui, par cinq fois, s’est enflammée ! Les astrophysiciens pensent que dans cet environnement soumis à d’intenses forces gravitationnelles, la matière peut presque se déplacer à la vitesse de la lumière le long des jets de son axe de rotation. Le hasard ayant voulu que ces jets de particules soient orientés dans notre direction … ! Pour l’heure, c’est l’explication la plus partagée au sujet de ce sursaut gamma qui pulvérise tous les records et a su se faire remarquer par l’un des satellites les plus vigilants et chasseur hors pair de ces phénomènes redoutables.

Télécharger l’image en haute-résolution (0,5 Mb).

Source : Hubble et Chandra.

Crédit photo :


Tags from the story
, ,
More from X. Demeersman

La présence de l’eau sur Mars confirmée par la NASA et Phoenix

La NASA a confirmé définitivement la présence d’eau sur Mars grâce aux...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *