Découverte d’opale ou silicates hydratés à la surface de Mars

Découverte d'opale à la surface de Mars
Découverte d'opale à la surface de Mars

La sonde spatiale américaine Mars Reconnaissance Orbiter a découvert récemment l’existence de vastes dépôts d’opale ou silices hydratés sur la surface de Mars dans la région de Valles Marineris. Une autre preuve que l’eau a bel et bien existé sur cette planète, à l’état liquide et ce dans un passé pas si lointain car les chercheurs remontent à 1 ou 2 milliards d’années en arrière.

L’image ci-contre montre un relief sculpté par le travail de l’eau liquide dans cet espace célèbre, des conditions dans un passé plutôt proche, qui n’exclut pas la possibilité de l’existence d’une vie ancienne.

Télécharger l’image en haute résolution.

Crédit photo : NASA/JPL-Caltech/University of Arizona.

More from X. Demeersman

Hubble : étourdissant panorama de la galaxie d’Andromède

Il a fallu quelque 394 heures (réparties sur plusieurs années) aux équipes...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *