Découverte de trois super-Terres

Découverte de 3 super terres autour de l’étoile HD 40307

Michel Mayor (premier découvreur d’une exoplan te en 1995) et son équipe viennent de rendre public leur récente découverte de trois planètes classées comme super-Terres dans un sytème stellaire situé à 42 années-lumières de nous !

Elles seraient de 4,2, 6,7 et 9,4 fois la masse de notre planète. Pour l’instant, il est très difficile de déterminer leurs tailles mais les astronomes savent déjà que leur période de révolution autour de leur toile est très courte : 4,3 jours pour la plus proche et 20,4 jours pour la plus éloignée !

Les trois planètes sont en orbite autour de l’étoile HD40307, étoile de même type que le Soleil, située dans la constellation du Peintre.

La découverte fut réalisée avec le nouveau spectrographe mis au point par Michel Mayor « Harps » à l’European South Observatory au Chili o le célèbre astronome bénéficie de 100 nuits par an pour poursuivre sa quête d’exoplanètes.

Avec cette nouvelle découverte, Michel Mayor pense que « ( ) une première analyse du matériel recueilli nous montre que 30 % des toiles que nous suivons ont soit des super-Terres soit des planètes analogues à Neptune, avec des périodes orbitales inférieures à cinquante jours ». Et son collègue Stéphane Udry d’ajouter : « Il est plus que probable qu’il y a beaucoup d’autres planètes, non seulement des super-Terres et des Neptune à périodes plus longues, mais aussi des planètes semblables à la Terre, que nous ne pouvons pas encore détecter. Ajoutez les 7 % de plan tes géantes, à la Jupiter, que nous connaissons déjà, et vous pourrez arriver à la conclusion que les planètes sont omniprésentes. »

Découvertes passionnantes qui laisse présager de celles encore plus précises pour les années à venir, planètes telluriques détectées ou mieux encore, observées. L’étoile HD40307 et ses trois super-Terres sont un système extra-solaire relativement proche, 42 années pour y aller à la vitesse de la lumière et pas moins de 720 000 ans avec nos vaisseaux spatiaux les plus rapides !

Crédit photo : ESO.

More from X. Demeersman

Observation météorologique d’une étoile de type naine brune

Les différentes couches de l’atmosphère tempêtueuse d’une naine brune étudiées avec les...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *