Comportement de super-volcan au sein de la galaxie M 87

M 87 black hole

Une image composite réalisée dans le rayonnement x avec le télescope spatial Chandra et dans le domaine radio avec le Very Large Array (VLA) montre au sein de la galaxie M 87, un phénomène similaire à celui observé lors de l’éruption du super-volcan islandais Eyjafjallajokull.

Au centre du grand amas de galaxies de la Vierge, à 50 millions d’années-lumière de nous, Messier 87 fait autorité. Les astrophysiciens ont observé en son sein où règne un trou noir supermassif, une activité qui leur rappelle beaucoup celle observée au cours de la récente éruption du super-volcan Eyjafjallajokull. Des gaz relativement froids enveloppant la galaxie ont tendance à « tomber » vers son centre. Le processus peut susciter la formation d’étoiles dans le milieu plus dense de la galaxie or dans le cas étudié avec Chandra et le VLA, la très massive Messier 87 est traversée par des jets de particules de très hautes énergies éjectés par le trou noir central. Ceux-ci bousculent violemment la matière et créée d’énormes ondes de chocs repérés avec les instruments depuis la Terre !

Sur l’image ci-dessus, on peut voir les observations superposées du télescope dans le rayon x Chandra et celles dans le radio du VLA. Le gaz enrobant la galaxie est visible en bleu et les éruptions très violentes du trou noir supermassif sont en rouge-orangé. Leur interactions produisent des ondes de chocs visibles dans les tons plus légers. Pour mieux en connaître leurs répartitions, voir l’image annotée.

En vidéo, ondes de chocs observées lors de l’éruption du volcan Eyjafjallajokull. Phénomène analogue étudié dans et autour de la galaxie Messier 87.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=BicT13ecUbc[/youtube]

Crédit photo : NASA/CXC/KIPAC/N. Werner, E. Million et al, NRAO/AUI/NSF/F. Owen et Omar Ragnarsson pour le volcan.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *