La comète PanSTARRS en photos

panstarrs_mar13
PanSTARRS, très brillante, photographiée par Stereo B
Visible au crépuscule dans le ciel boréal jusqu’à la fin mars 2013, la comète PanSTARRS se dévoile sur les photos et vidéos capturées par les nombreux astro-photographes et curieux qui la suivent. Décoiffée par son premier passage à proximité de notre étoile (à environ 45 millions de km le 7 mars) la comète C/2011 L4 (PanSTARRS) semble avoir bien résister aux tempèratures élevées (10 fois celle ressentie sur Terre !) et les turbulences du vent solaire. Stereo B (Stereo Behind) – l’un des deux membres de la paire de satellite d’observation solaire capable d’étudier la face du Soleil opposée à la Terre – a capturé une série d’images de la comète, quelques jours après sa visite au corps le plus massif du système solaire (99,5 % de la masse totale). Une violente bourasque de particules solaires, éjection de masse coronale (CME), parcourt l’espace tandis que la comète se promène, abandonnant dans son sillage des milliards de grains de poussières. On distingue également la Terre, éloignée de plusieurs dizaines de millions de km. En dépit d’un noyau dont la taille est estimée à 1 km, PanSTARRS brille à en éblouir la caméra qui enregistre les images. Sa longue chevelure apparait complexe et plutôt mal peignée …, fendue à plusieurs reprises. Peut-être est-ce l’oeuvre d’une rotation rapide de cette boule de glace ?

panstarrsmoon-lapalma-babaktafreshi-s
La comète PanSTARRS photographiée en compagnie de la Lune (très fin croissant déformé par l’atmosphère) au-dessus de l’Observatoire de La Palma (Iles Canaries) – Photo de Babak Tafreshi

Difficile à observer dans un premier temps – 12 et 13 mars – dans les flamboyantes lueurs du Soleil couchant, PanSTARRS prend désormais de la distance avec l’astre du jour et s’affiche donc plus haute au-dessus de l’horizon, un peu plus tard aussi (compter 45-50 minutes après le coucher du Soleil), dans un ciel plus sombre. D’une magnitude actuelle de + 2, la délicate comète est de plus en plus concurrencée par la Lune qui grossit (Premier Quartier le 19 mars et Pleine Lune le 27 mars). Les jumelles sont plus que jamais indispensables pour apprécier sa physionomie variable au fil des jours.

jldauvergne
Superbe photo de la comète PanSTARRS au crépuscule dominée par une jeune Lune en croissant (belle lumière cendrée) – Photo de Jean-Luc Dauvergne – APOD du 17 mars 2013

[vimeo]http://vimeo.com/62000986[/vimeo]
_SWE7747_2048

observing-panstarrs-chriscook

p-m-hedacn-aurora-comet-fb_1363596282
Comète et aurores polaires (provoquée par une éjection de masse coronale du Soleil quelques heures auparavant) photographié en Suéde le 18 mars
Comet PANSTARRS over the VLA (March 17, 2013)
La comète photographiée le 17 mars au crépuscule au-dessus du Very Large Array (VLA) au Nouveau-Mexique
A suivre : Galerie photo de Spaceweather.com et galerie photo des comètes de cette années 2013 de Astronomy Picture Of the Day (APOD). Télécharger la vidéo capturée par le satellite Stereo B.

Tags from the story
, , ,
More from X. Demeersman

Les paysages variés de la nébuleuse de la Tarentule photographiés par Hubble

Beauté éblouissante de la nébuleuse de la Tarentule Le télescope spatial Hubble,...
Read More

2 Comments

  • Vous avez cautionné hier une photo de Panstarrs à côté de LA Tour Eiffel éclairée, soi disant prise le 17 mars! C’était manifestement un montage, la comète ne pouvant pas être aussi haut dans le ciel, et surtout visible ainsi dans le ciel de Paris…

  • Cette image que j’ai « cautionnée » sur Twitter (retweetée : http://t.co/iYsK2SERA4) est signée Jean-Luc Dauvergne et n’est vraisemblablement pas truquée. En outre, la comète n’est pas si haute que vous le prétendez dans le ciel du crépuscule, on le voit bien. Vous pouvez également toute la séquence en accéléré ici sur Youtube

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *