Approche de Phobos par la sonde Mars Express

Le satellite Phobos survolé par la sonde Mars Express
Le satellite Phobos survolé par la sonde Mars Express

L’un des deux satellites naturels de Mars, Phobos fut survolé et approché plusieurs fois cet été par la sonde spatiale Mars Express, apportant ainsi plus de détails sur sa composition.

Phobos intrigue depuis plusieurs années car sa densité est faible et son origine restait mal expliquée. La proximité de la Ceinture d’Astéroïdes suggérait que le satellite long de 27 km et large de 19 km fut capturé par la planète Mars. Or, les observations récentes de la sonde européene laissent penser qu’il s’agit d’un agrégat de matières, plutôt poreux. Peut-être s’agit-il de roches échappées de l’attraction de Mars suite à des collisions d’astéroïdes avec celle-ci.

Pour en savoir davantage, il faudra prélever des échantillions du sol du petit satellite, ce que prévoit la mission russe Phobos Grunt en 2012.

Rappelons que le satellite Phobos pourrait s’écraser sur le sol de Mars d’ici 50 millions d’années, selon des calculs de son orbite.

Télécharger l’image en haute résolution (1,4 Mo).

Crédit photo : ESA/ DLR/ FU Berlin (G. Neukum).

Tags from the story
, , , ,
More from X. Demeersman

Les 10 rendez-vous astronomiques de 2017

À découvrir à l’œil nu ou dans un instrument, 10 événements astronomiques...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *