Le 31 mai, l’astéroïde 1998 QE2 passe au plus prés de la Terre

asteroid1998QE2_Goldstone

Une fois de plus un astéroïde de plus d’un kilomètre de longueur s’aventure à proximité de la Terre, sans vraiment nous menacer.

Ce vendredi 31 mai 2013 à 20h59 TU précise (il sera 22h59 en France métropolitaine), l’astéroïde (285263) 1998 QE2 — découvert, comme son matricule nous l’indique, en août 1998 —, passera à quelques 5,8 millions de kilomètres de la Terre. D’après les calculs, il ne s’aventurera pas si prés de nous au cours des deux prochains siècles.

L’énorme rocher de quelques 2,7 kilomètres d’envergure (dans sa plus grande longueur) appartient à la catégorie des “géocroiseurs” potentiellement dangereux (PHA, Potentially Hazardous Asteroid), de ceux qui peuvent faire très mal en s’échouant à la surface de notre biosphère. Que l’on se rassure toutefois, éloigné d’environ 15 fois la distance Terre-Lune lorsqu’il sera au plus prés de nous, il ne représente absolument aucun danger dans l’immédiat pour la vie sur Terre (à court et moyen terme ; reste à bien connaître sa trajectoire pour les siècles suivants). En revanche, il mobilisera toute l’attention des chercheurs intéressé par le sujet car les astéroïdes gardent encore enfermé – plus ou moins intacts – les ingrédients présents lors de la formation du système solaire et donc de la Terre. Une mémoire des ferments planétaires âgés de plus de 4,5 milliards d’années. Les grandes antennes d’Arecibo et de Goldstone se préparent à le suivre et donc à une grande moisson de données (avec une résolution atteignant jusqu’à 3,75 mètres).

Trajectoire de l'astéroïde 1998 QE2
Trajectoire de l’astéroïde 1998 QE2

“A chaque fois qu’un astéroïde s’approche aussi prés, cela représente une importante opportunité scientifique pour l’étudier en détail et comprendre sa taille, sa forme, sa rotation et les caractéristiques à sa surface et tout ce qu’ils peuvent nous raconter sur nos origines.” rappelle Lance Benner, astronome à l’observatoire de Goldstone, ajoutant “Nous allons aussi utiliser les nouvelles mesures radar de sa distance et vélocité pour améliorer les calculs de son orbite et mouvements dans un futur plus lointain.”

Mise à jour, 31 mai 2013

20130530_1998_qe2_goldstone_20130530Les premières images capturées au cours de la soirée du 29 mai par l’antenne de 70 mètres de l’Observatoire de Goldstone (Californie) montrent que l’astéroïde 1998 QE2 alors distant de 6 millions de kilomètres, possède un petit compagnon d’une taille estimée à 600 mètres. La NASA rappelle qu’environ 16 % des astéroïdes connus de plus de 200 mètres de diamètre sont soit doubles soit triples. Les données recueillies indiquent une période de rotation légèrement inférieure à 4 heures. 

Début juin, l’astéroïde pourrait être observable par les astronomes amateurs dans un instrument à travers les constellations de la Balance (Libra) et Ophiuchus.

Ne manquez pas ce soir (31 mai) le suivi en direct sur les chaine de la NASA de l’astéroïde 1998 QE2 . A suivre aussi sur le canal Ustream.

Sur Twitter, suivez @AsteroidWatch ainsi que le hashtag #asteroidQE2.

Crédit photo : NASA/JPL-Caltech.

Tags from the story
, , ,
More from X. Demeersman

Eclipse annulaire du Soleil le 15 janvier 2010

Dans quelques heures aura lieu une éclipse annulaire du Soleil. Elle sera...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *