Voyage au centre de la nébuleuse de la Rosette

Le télescope spatial Chandra révèle de nouvelles "veines" de formation d'étoiles au centre de la nébuleuse de la Rosette.
Image composite de la nébuleuse de la Rosette
Image composite de la nébuleuse de la Rosette (cliquez pour agrandir)

Le télescope spatial Chandra révèle de nouvelles « veines » de formation d’étoiles au centre de la nébuleuse de la Rosette.

A 5 000 années-lumière de nous, les astronomes peuvent observer le tableau somptueux de la nébuleuse de la Rosette dans la constellation de la Licorne, composé d’un vaste nuage de gaz évoquant un « nid ». Au centre de celui-ci brillent des milliers d’étoiles très jeunes.

De récentes observations menées avec le télescope spatial dans le rayonnement x Chandra montrent que les étoiles centrales furent les premières à se former et que le processus se poursuit en marge de ce « nid » tissé de gaz et de poussières, en particulier dans la région en bas à droite. Le sondage dans le rayonnement x révèle des dizaines de nouvelles étoiles encore jamais observé.

L’image ci-dessus réunit les observations réalisées dans le visible pour le Digital Sky Survey à l’Observatoire de Kitt Peak (en violet, orange, bleu et vert) et en rouge, celle en rayon x obtenues avec le télescope Chandra (voir aussi ci-dessous).

La nébuleuse de la Rosette en rayon x
La nébuleuse de la Rosette en rayon x (cliquez pour agrandir)

Crédit photo : NASA/CXC/SAO/J. Wang et al et DSS & NOAO/AURA/NSF/KPNO 0.9-m/T. Rector et al.

Tags from the story
, , , ,
More from X. Demeersman

Simulation d’un groupe de galaxies

[youtube width= »350″ height= »292″]http://fr.youtube.com/watch?v=tVX42kNvxTk[/youtube] Simulation de la formation d’un groupe de galaxies, en...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.