Visitez des exoplanètes en réalité virtuelle avec Exoplanet Travel Bureau

Avec Exoplanet Travel Bureau, téléportez-vous à la surface de plusieurs exoplanètes. Une belle série de voyages virtuels sur d’autres mondes mis au point par la NASA.

La famille des outils de visualisation développée par la NASA accueille un nouveau membre : Exoplanet Travel Bureau. Ce n’est pas tout à fait une agence de voyages mais cela nous invite à élargir nos horizons en explorant des nouveaux mondes lointains. Pour ce faire, l’application internet nous propulse au-delà du Système solaire, direction des exoplanètes célèbres plus ou moins proches de nous.

Ainsi, en un clin d’œil, vous retrouvez-vous par exemple sur le sol de Kepler-186f, une des exoplanètes découvertes ces dernières années qui ressemblent le plus à la Terre. Du bout des doigts (de la souris ou trackpad), vous pouvez deviser son environnement : le sol et aussi le ciel. Avec ou sans atmosphère. Car les deux scénarios sont possibles. Dans l’un, de l’eau liquide coule à sa surface et dans l’autre, c’est un monde aride sous la pâle lueur de son étoile, la naine rouge Kepler-186. Ce ne sont là que des spéculations car bien sûr, personne n’est encore allé marcher sur cette terra incognita. Et pour l’instant, les télescopes ne sont pas en capacité d’étudier son atmosphère — si elle en possède une… — ni de voir sa surface. Celle que vous voyez est donc le fruit des hypothèses émises par les chercheurs. Idem pour les autres mondes présentés.

Explorez virtuellement l’environnement de l’exoplanète Trappist-1d — Crédit : NASA

Le premier n’est autre que Trappist-1 et ses sept merveilles… Sept planètes, plus ou moins de la taille de la Terre, dont trois sont dans la zone habitable. Exoplanet Travel Bureau vous téléporte sur Trappist-1d (une planète océan ?). Là, sous un ciel rouge où l’on peut apercevoir ses voisines dont certaines apparaissent aussi grandes que la Lune vue de la Terre, on a un aperçu de sa surface imaginée par les scientifiques. Y a-t-il de la vie sur ce monde ? Trop tôt encore pour le savoir.

Dans le cas de Kepler-16b, Exoplanet Travel Bureau vous emmène à la surface d’une hypothétique lune de l’exo-Saturne. Comme sur Tatooine, deux soleils y brillent dans le ciel… Vous allez pouvoir voir l’effet que ça fait.

À noter que pour une immersion plus totale (encore mieux que sur l’écran de votre ordinateur où vous naviguez avec votre souris), préférez votre smartphone ou tablette. Vous profiterez alors pleinement d’une visualisation interactive à 360°. Et enfin, pour une exploration de l’ensemble du catalogue d’exoplanètes découvertes depuis 25 ans par les êtres humains dans la galaxie, téléchargez Eyes on Exoplanets.

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2018 Xavier Demeersman
Tags from the story
, ,
More from X. Demeersman

Une exoplanète d’un « bleu profond » photographiée par Hubble

Pour la première fois, des astronomes ont vu directement la couleur d’une...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *