Un nouveau type de trou noir dans l’amas Omega Centauri

[youtube width= »350″ height= »292″]http://fr.youtube.com/watch?v=MOfwfwOvs_Q[/youtube]

Les astronomes ont découvert au sein de l’amas globulaire Omega Centauri, l’existence d’un trou noir d’un nouveau type qui serait trop massif pour être « stellaire » et trop léger pour être considéré comme « supermassif ». Il pourrait s’agir d’une étape dans l’évolution d’un trou noir super massif. Une découverte faite à travers le télescope spatial Hubble et le télescope Gemini South.

L'amas globulaire Omega Centauri
L'amas Oméga Centauri

Pour l’instant, un autre trou noir comparable est connu dans l’amas G1 de la galaxie Andromède, notre voisine. Il semblerait qu’ils se développent au sein des amas globulaires tels qu’Omega Centauri, l’un des plus proches de nous, environ 17 000 années-lumières, visible à l’oeil nu dans l’hémisphère sud et qui pourrait être, en fait, une petite galaxie débarrassée de ses étoiles en périphérie.

Crédit photo et vidéo : NASA, ESA, and G. Bacon (STScI).

More from X. Demeersman

Galeries photos des Perséides

Galerie de photos des Perséides 2007 sur le site de Spaceweather. Crédit...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.