Ultime décollage d’Atlantis réussi !

STS-135 Atlantis Launch
Lancement réussi d'Atlantis

Voir et revoir (vidéo ci-dessous) le décollage d’Atlantis, vendredi 8 juillet 2011, à 17h29 (heure de Paris), la dernière navette spatiale américaine à s’élancer dans l’espace. La mission STS-135 emmène quatre astronautes au lieu de sept (par sécurité). Chris Ferguson, le commandant est accompagné de Doug Hurley, Sandy Magnus et Rex Walheimen. Ils resteront douze jours dans l’espace, en orbite autour de la Terre, notamment à bord de la Station Spatiale Internationale (ISS) où ils convoient vivres et matériels (robotiques).

Après 33 vols, la NASA met à la retraite Atlantis. Elle rejoindra les quatre autres navettes spatiales dans un musée.
Fin d’une ère longue de trente ans, marquée par des gloires et aussi assombrie et ternie par deux catastrophes : l’explosion au décollage de Challenger en 1986, sept astronautes tués et une nouvelle fois en 2003, la destruction de Columbia pendant sa traversée de l’atmosphère. Aucun des sept astronautes n’a survécu.

A la tristesse ambiante, se mêle la nostalgie de l’arrêt de ces véhicules puissants, complexes et mythiques. Beaucoup aussi en profitent pour rappeler son coût exorbitant, quasiment un milliard de dollars pour chaque vol et un total de 210 milliards de dollars ! C’est plus que l’ambitieux programme Apollo, chargé d’emmener des hommes sur la surface de la Lune, dans les années 1960 et 1970, qui lui a coûté 150 milliards de dollars.
Trop chère, pas assez rentable, plutôt compliquée à concevoir, à entretenir et finalement, assez dangereuse ! Beaucoup s’accordent à dire que la NASA aurait due remiser ses belles navettes plus tôt. Le budget pour continuer les vols a vraisemblablement grever celui du développement de la prochaine génération de véhicules spatiaux, Constellation (lanceur Ares, véhicule habité Orion). Reste que pour les prochaines années, la puissante agence spatiale américaine devra compter sur les véhicules Soyuz, légende survivante de l’ère soviétique ! D’une grande longévité, ils assureront l’intérim jusqu’à 2014 pour les rotations d’équipages et le ravitaillement d’ISS.

Et après ?
Le programme des vols habités made in USA semble en perte de vitesse. Le projet Orion est quasiment abandonné, faute de moyens suffisants. La conception de nouveaux véhicules spatiaux en orbite serait alors confié à une ou des sociétés privées …
L’avenir des vols habités et, qui sait, de voyages vers Mars pourrait avoir comme nouveau centre de gravité, d’autres continents. Russes et chinois sont bien placés pour prendre le relais, développant des programmes ambitieux, notamment en direction de la Lune. La décennie qui vient de commencer s’annonce riche de changements importants dans le domaine de la conquête spatiale, à l’image des mouvements géopolitiques et économiques.

Suivez les trajectoires et heures de passages au-dessus de votre tête d’Atlantis et ISS avec l’application gratuite GoAtlantis.

atlantis launch pad
Atlantis avant le décollage sur le launchpad
[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=DnM6Nfcz7hc&feature=feedbul[/youtube] [youtube]http://www.youtube.com/watch?v=4jIaP-PGoQg&feature=related[/youtube]
Tags from the story
, , ,
More from X. Demeersman

Ephéméride astronomique : semaine du 25 juin au 2 juillet 2012

Principaux événements célestes à observer entre le 25 juin et le 2...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *