Très beau catalogue d’exoplanètes sur iPad et iPhone

Version pour iPad de l'application Exoplanet
Version pour iPad de l’application Exoplanet

iPad/iPhone App Review : Exoplanet (gratuit)

Si vous souhaitez être régulièrement tenu au courant des découvertes d’exoplanètes et que vous possédez un iPhone et/ou un iPad, je recommande l’application qui se nomme tout simplement « Exoplanet » !

Un système d’alerte (fonction « push » activée) vous avertit des découvertes les plus récentes. Ainsi, par exemple, je fus informé ce matin de la « rafale » d’exoplanètes observées par transit devant leur étoile par le satellite dédié CoRoT (à ce sujet, lire l’article du CNRS : « Florilège de planètes découvertes par CoRoT »). L’application, imaginée par Hanno Rein, permet de faire défiler entre ses doigts un prodigieux inventaire de ces planètes lointaines. Pour chaque cas, la présentation est assortie de graphiques, d’animations et aussi de photos de l’étoile hôte, au centre des systèmes extrasolaire. Aussi, peut-on apprendre en s’amusant. Car oui, on se surprend à s’amuser en regardant l’orbite de ces planètes. Les animations et illustrations qui jalonnent le catalogue en offrent de merveilleuses représentations. Cela aide beaucoup.
D’un simple glissement de doigt, on obtient tous les renseignements désirés, des détails sur la composition ou la masse de la planète, la distance à son étoile, sa catégorie et aussi la méthode employée pour l’observer et l’étudier. C’est une application plutôt complète, sans cesse améliorée, peaufinée, affinée par son créateur et mise à jour constamment.

Tout cela est gratuit, alors pourquoi s’en priver. Le principal regret est qu’il n’existe pas, pour l’instant, de version française. Tout est écrit en anglais. Mais peut-être est-elle en chantier ? Sur l’iPad, le catalogue d’exoplanètes se feuillette littéralement, pour le plus grand plaisir des doigts, des yeux et, bien sûr, de la connaissance.

Tags from the story
, ,
More from X. Demeersman

En images : la belle comète bleue C/2016 R2 Panstarrs

Avec sa longue chevelure bleue et une activité croissante, la comète C/2016...
Read More

3 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *