[Timelapse video] : Aux portes du cosmos

Deux timelapses videos qui nous emmènent aux portes de l’Univers.

Pour Babak Tafreshi qui a crée la vidéo ci-dessus, tout comme d’ailleurs un grand nombre d’astronomes, le paradis sur Terre n’est peut-être pas le mythique jardin d’Eden mais davantage l’immense désert d’Atacama (Chili), le plus sec au monde qui acceuille le Very Large Telescope (VLT). Intitulée « An astromer’s Paradise », la vidéo invite à un fascinant voyage sur le rebord du monde. On pourrait presque caresser la Voie Lactée et aussi, effleurer les deux nuages de Magellan … Cela peut paraître étrange, une terre si désolée suspendue à 2 700 m. d’altitude, devenue en une quinzaine d’années, un eldorado convoité par les chercheurs du monde entier mais cette région bénéficie d’une qualité de ciel spectaculaire …
Les images capturées/collectées patiemment par l’astronome-photographe confirment la beauté de ce rivage qui invite au voyage, loin dans les profondeurs cosmiques.
L’affichage plein-écran est recommandé.

La vidéo ci-dessous, nommée « Temporal Distorsion » est l’oeuvre Randy Halverson. Autre voyage dans l’espace et le temps. Temps dilaté, découpé … Capturées sur les terres plus fertiles du Dakota, les images rejouent le ballet nocturne des milliards d’étoiles qui glissent en silence au-dessus de nos têtes. Nos yeux sont enchantés par les draperies fantastiques des aurores. Ivresse esthétique et scientifique.
Un des moments les plus forts est aussi la chute d’un bolide, une météorite égarée qui se précipite dans la nuit, laissant comme une trainée de poudre derrière elle pendant de longues secondes !
Evidemment, l’affichage plein-écran est recommandé.

Crédit photo et vidéo : Babak Tafreshi et Randy Halverson.

Tags from the story
, ,
More from X. Demeersman

Mars : nouveau selfie de Curiosity et panorama à couper le souffle

Promenez-vous virtuellement dans ce panorama à 360° ; vous pouvez aussi zoomez...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *