The Good, the Bad and the Queen, les rois de la connivence

The Good, the Bad and the Queen

Décidément inlassable et inclassable, jamais repu ni rompu à une frénésie créatrice pour le moins protéiforme, le grand Damon Albarn livre ses premiers secrets du projet The Good, the Bad and the Queen avec le single « Herculean ».
On le connaît pour ses responsabilités dans des groupes légendaires, malgré eux, comme Gorillaz ou Blur. Mais on occulte un peu sa belle et tendre connivence avec les musiciens de Mali Music dans l’album du même nom. De nouvelles aventures arrivent avec cette formation hybride, The Good, the Bad and the Queen, qui prolonge le sublime à travers trois titres aussi différents qu’inépuisables !
« Herculean » nous fait pénétrer dans les mystères de ce qui est bien plus qu’une réunion de grands artistes comme Damon Albarn déjà cité, Tony Allen, Paul Simonon, Simon Tong et Modest Mouse. Nous découvrons vite un univers sensible et onirique, empreint de mélodies et de mélancolies. Un mélange pop et rock où l’on surprend synthés et guitares converser comme dans « Back In The Day », l’on s’égare dans une rêverie pop avec quelques « flashback » seventies ! C’est un single tissé de différents courants où nul ne se contredit.
« Mr Whippy » nous rapproche un peu plus des ballades ludico-hip-hop de Gorillaz, mais encore plus décontractée … Une mélodie attachante qui ne nous lâche plus de la journée, comme sait si bien le faire le talentueux Damon Albarn, on se retrouve dans une ville insituable et lointaine, et tant mieux ! On s’y faufile pour quelques minutes d’évasion en compagnie du phrasé laconique de Eslam Jawaad. Une réussite qui nous transporte loin, une ballade trop courte qui se prolonge toute la journée dans notre esprit.
Belles effusions de genres qui nous rendent impatients d’en goûter plus au sein de l’album qui sortira en janvier 2007.

Également publié sur le blog Culture Café.

« Mr Whippy (feat. Eslam Jawaad) » The Good, the Bad and the Queen

More from X. Demeersman

Une comète à observer aux jumelles

Découverte en juillet dernier, la comète C/2017 O1, venue des confins du...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *