Une tempête solaire enflamme la magnétosphère de Jupiter

Le télescope spatial Chandra a surpris l’interaction énergétique du vent solaire avec le champ magnétique de Jupiter

Une récente étude publiée dans le Journal of Geophysical Research a révélé que Jupiter aussi peut être embrasée par des aurores déclenchées par une tempête solaire. Pour la première fois en effet, à l’occasion d’observations programmées en 2011 avec le télescope spatial Chandra dans le rayonnement X, les chercheurs ont pu voir l’impact sur le champ magnétique de la planète géante d’un puissant vent solaire qui a déferlé après une éjection de masse coronale. Compressée, la magnétosphère a vu alors ses frontières reculer de plus de 1,5 million de kilomètres. Les aurores détectées étaient 8 fois plus brillantes que d’habitude et des centaines de fois plus énergétiques que celles que l’on peut admirer aux hautes latitudes sur Terre. Dans le cas de Jupiter, les régions qu’elles recouvrent sont bien plus importantes que toute la surface de notre planète. Sur les deux images ci-dessus, on peut voir que les émissions de rayons X (en violet) recueillies durant deux sessions de 11 heures, les 2 et 4 octobre 2011, ont diminué en l’espace de deux jours. Les données ont été superposées à un cliché d’Hubble dans le visible.

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2016 Xavier Demeersman
Tags from the story
, ,
More from X. Demeersman

Ephéméride Juillet 2010

Beaucoup de conjonctions sont observables ce mois-ci, amorçant un bel alignement de...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *