Superbe aurore d’équinoxe et météore

auroraequinoxe_olec-salomonsen

A l’orée de l’Arctique, les soirées d’automne se teinte d’ors et aussi d’aurores. Un météore griffe la nuit.

Sans vraiment pouvoir apporter d’explications, l’équinoxe d’automne dans l’hémisphère nord, essentiellement aux hautes latitudes, s’impose comme la meilleure période pour les aurores boréales.

Ce 20 septembre, au cours d’une escapade dans le nord de la Norvége, dans les fôrets “aux couleurs d’automne” et au pied du Mont Otertinden (1 200 m. d’altitude) où coule “une rivière silencieuse”, le photographe Ole C. Salomonsen a capturé les grandes voiles colorées des aurores. “Le ciel était rempli d’impressionnantes aurores aux formes et aux couleurs magnifiques” raconte t’il. “J’ai également vu un(e) magnifique bolide/boule de feu (fireball) bleue. […] C’était le plus gros bolide que j’ai jamais photographié. Un grand moment photographique pour moi” ! Ce météore qui a fendu l’atmosphère a duré entre 6 et 7 secondes avant de disparaitre derrière cette montagne qu’il admire.

Les aurores polaires sont liés à l’activité solaire. Les bouffées de particules éjectées dans l’espace par les éruptions solaires glissent sur le champ magnétique terrestre. Toutefois, il arrive régulièrement qu’une partie atteigne la haute atmosphère et danse dans le ciel des pôles.

Sur Flick’r, galerie photo de Ole C. Salomonsen.

A voir et revoir timelapse video “Celestial lights”.

Crédit photo : Ole C. Salomonsen.

Tags from the story
, ,
More from X. Demeersman

Observez les étoiles filantes les « Perséides »

Le rendez-vous annuel des étoiles filantes du mois d’août, les « Perséides » atteindra...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *