Spectaculaires vidéos des aurores boréales du 22 et 24 janvier

Aurore boréale du 22 janvier
Aurore boréale du 22 janvier photographiée par Bjørn Jørgensen

Spectaculaires vidéo des aurores qui se sont agitées dans le ciel boréal ces derniers jours.

On est plus habitué à admirer les aurores polaires en photo. En vidéo (voir ci-dessous), c’est encore plus spectaculaire ! On a l’impression d’être des petits lutins, la tête en l’air, en train de regarder d’immenses draps suspendus dans le ciel, imprégnés d’une étrange lumière verte parfois rouge, et secoués par le vent ! Le vent solaire engouffré par les pôles. Une tempête solaire qui a arrachée ces particules de la surface de notre étoile pour les jeter en rafales aux pôles, dans la haute atmosphère. Leurs chutes vertigineuses provoquent ces aurores boréales, australes, combinaisons de particules ionisantes.

Sur la première vidéo, les aurores ont été capturées le 22 janvier, quelques heures après l’éjection de masse coronale (CME) d’une intensité modérée (classée M3.2) du 20 janvier, au-dessus de la région active 1402. Le 23 janvier, toujours dans la même région active, une éruption solaire beaucoup plus forte a secouée la magnétosphère terrestre et la haute atmosphère sans faire de grands dégâts. Cette tempête qui fut évoquée, une fois n’est pas coutume, dans tous les médias a provoquée une nouvelle série d’aurores polaires dés le lendemain dont la seconde vidéo livre un fantastique aperçu, en dépit du grand froid.

La première vidéo, réalisée par Ørjan Bertelsen à Birtavarre en Norvége, rassemble 1 600 poses photos. A voir en plein écran !

[vimeo]http://vimeo.com/35586157[/vimeo]

La seconde vidéo est signée Chad Blakley et réalisée dans le parc national d’Abisko en Suéde.

[vimeo]http://vimeo.com/35618405[/vimeo]

Galerie photo d’aurores polaires sur le site Spaceweather.

Via BadAstronomy.

 

More from X. Demeersman

Preuves supplémentaires de l’origine anthropique du changement climatique

Une nouvelle étude corrobore le rôle joué par les activités humaines dans...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *