Spectaculaire photo d’Hubble de la galaxie active Centaurus A

Centaurus A

Cette dernière image du télescope Hubble publiée le 16 juin 2011, nous plonge dans les entrailles de la galaxie Centaurus A.

C’est certainement une des merveilles du ciel austral que tout amateur a déjà visité du regard. Distance de 11 millions d’années-lumière, la galaxie Centaurus A est relativement proche de nous, elle appartient au groupe local de galaxie (celui-ci est dominé par la Voie Lactée et la galaxie d’Andromède, M31). Cette superbe image réalisée par l’extraordinaire WFC3 (Wide Field Camera 3) du télescope spatial Hubble, dévoile sans pudeur, les plus beaux atours de cette galaxie active.

Cette image composite rassemble des prises de vue dans le rayonnement visible, infrarouge et ultraviolet (UV).
L’immense échancrure sombre si caractéristique de la galaxie, frappe d’abord le regard. Nuées de poussières interstellaires essaimées à travers la galaxie.
Au fur et à mesure que l’on s’enfonce dans l’image, on découvre les champs immenses et féconds de nuages de gaz où la poussière s’y mélange, des centaines d’étoiles y attendent leurs naissances … Nébuleuses rosées pareilles à des fleurs en pleine éclosion !
Impossible de ne pas remarquer dans la partie gauche de ce portrait, l’épaisseur lumineuse dominée par le jaune et l’orangé : le bulbe de la galaxie. Des milliards d’étoiles – en majorité âgées de plusieurs milliards d’années – y sont massées. Une bousculade voire un embouteillage stellaire qui masque un trou noir supermassif connu des astrophysiciens pour exhiber des jets puissants de matière, observables notamment dans le rayonnement x … Sa masse est estimée à 200 millions de fois celle du Soleil !

La structure voilée de galaxie elliptique Centaurus A trahit un passé lointain mouvementé. Une collision avec une autre galaxie laisse encore des traces visibles en son sein (lire à ce sujet : « La galaxie Centaurus A diggére une galaxie spirale« ). Qualifiée de galaxie active, la rencontre avec un semblable a provoqué des « flambées d’étoiles » (starburst), de véritables « stellar boom », baby boom stellaire !

Pour profiter pleinement de ce superbe panorama galactique en haute résolution, je vous invite à télécharger l’image (10,7 Mb) ou la regarder dans sa version « zoomable ».

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=Y_FRYYF0Ik4[/youtube]

Crédit photo : NASA/ESA/Hubble Heritage (STScI/AURA)-ESA/Hubble Collaboration.

Tags from the story
, ,
More from X. Demeersman

Eclipse partielle du Soleil photographiée depuis la Lune par le satellite Kaguya

Improbable image et première du genre : la Terre occultant en partie...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *