Saturne à l’équinoxe photographiée par la sonde Cassini

Equinoxe sur Saturne
Equinoxe sur Saturne (cliquez pour agrandir)

Aujourd’hui, 4 septembre, la Terre passe dans le plan des anneaux de Saturne. Malheureusement, cela est impossible à observer car la planète gazeuse est, en ce moment – et pour plusieurs jours encore -, trop proche du Soleil. Bien entendu, par « trop proche », il faut comprendre proche visuellement depuis la Terre. En réalité, Saturne est de l’autre côté du Soleil, à l’arrière de la constellation du Lion, à plus d’un milliard de km de nous. Il faudra patienter jusqu’à l’année 2025 pour profiter d’une même configuration. Au télescope, les anneaux sont littéralement invisible et la planète se résume un disque lumineux. Seul Titan peu être distinguer à si grande distance parmi sa batterie de satellite naturels.

Le 10 août, Saturne entrait dans un nouvel équinoxe. Le Soleil passait du sud au nord dans le plan des anneaux. Des conditions inédites pour le vaisseau spatial Cassini qui en a profité pour traquer les aspérités et autres objets inconnus présents dans les centaines d’anneaux. La lumière rasante facilitant ce type d’observation.

L’image ci-dessus a été prise par la sonde Cassini. L’ombre de la planète géante sur les anneaux semble avoir découpée ces derniers. C’est, par ailleurs, la lumière réfléchit par les millions de débris de glaces et de roches qui en éclaire doucement la surface. A l’instar de la « lumière cendrée » pour la Lune, quand celle-ci a une partie de sa surface éclairée par un reflet de Terre (visible au crépuscule ou à l’aube quand la Lune est en premier ou dernier petit croissant). En haut à droite de l’image, on peut voir un long cône sombre qui n’est autre que l’ombre de l’un de ses satellites, Téthys.

Lire aussi les articles : « Inclinaison des anneaux de Saturne en images » et « Découverte probable d’un satellite naturel dans les anneaux de Saturne ».

Voir d’autres images de Saturne sur le site Photojournal de la NASA. Pour découvrir celles réalisées lors de l’équinoxe, remonter chronologiquement jusqu’au 10 août.

Crédit photo : NASA/JPL/Space Science Institute.

More from X. Demeersman

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *