Quand deux comètes se croisent dans le ciel d’hiver

Les comètes X1 Linear et Lovejoy photographiées le 8 février 2014 par Damian Peach
Les comètes X1 Linear et Lovejoy photographiées le 10 février 2014 par Michael Jäger
Les comètes X1 Linear et Lovejoy dans la constellation d’Ophiuchus photographiées le 10 février 2014 par Michael Jäger

Début février, les comètes Lovejoy et X1 Linear se sont croisées, visuellement parlant, dans la constellation d’Ophiuchus.

Bien que poursuivant des trajectoires différentes dans notre système solaire, les comètes C/2012 X1 (LINEAR) et C/2013 R1 (Lovejoy) ont fait mine de se croiser dans le ciel étoilé de fin de nuit, autour du 6 février dernier. Comme nous le montrent les images acquises par les astrophotographes sur le pied de guerre pour le rendez-vous, les deux astres chevelus semblent se poursuivre à toute allure. Une impression renforcée par les deux queues de gaz et de poussières — toujours à l’opposé du Soleil —, « cheveux au vent » d’ailleurs, … au vent solaire car soumises à la pression du rayonnement flamboyant de notre étoile. Les découvrir ensemble, se carapater dans la vaste prairie densément peuplée d’étoiles, en direction de la constellation d’Ophiuchus (le Serpentaire) n’est bien sûr qu’un point de vue exclusivement géocentré (conjonction géocentrique). Toutes deux, venues des confins du système solaire, poursuivent leur bonhomme de chemin, deux boules de neiges sales aussi grandes que le Mont Blanc qui sont venues rendre visite à leur roi solaire.

sky chart comets
Conjonction des deux comètes (image SkyMap via UniverseToday)

Environ 2° séparaient les deux comètes le 6 février. Leur magnitude étaient alors de 8.1 pour Lovejoy et 8.8 pour X1 LINEAR. Découverte voici presque 6 mois, la comète Lovejoy, qui est passée à 121 millions de kilomètres du Soleil le 22 décembre 2013, ne reviendra dans les parages que dans 9 600 ans ! Quant à X1 Linear, découverte le 8 décembre 2012, elle continue encore de s’approcher de notre étoile jusqu’à son périhélie prévue le 21 février prochain. Environ 240 millions de kilomètres les sépareront. Rien à voir avec le million de kilomètre de feu la comète ISON qui d’ailleurs lui fut fatal. Le 28 juin 2014, avec 240 millions de kilomètres, elle sera au plus prés de la Terre au cours de son long voyage estimé à 1 920 ans (période orbitale).

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2014 Xavier Demeersman
Tags from the story
, , ,
More from X. Demeersman

Exploration de la nébuleuse Gum 19

Le NTT de l’ESO nous invite à découvrir dans l’infrarouge la nébuleuse...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *