[Image du jour] : Plongeon dans la nébuleuse NGC 3324 (Gabriela Mistral)

NGC 3324
Cavité de gaz et de poussières creusée par les jeunes étoiles de la nébuleuse

Le télescope MPG/ESO de 2,2 métres de l’Observatoire de La Silla au Chili propose une immersion dans la nébuleuse NGC 3324.

L’image capturée par la caméra grand champ WFI (Wide Field Imager) installée sur le télescope MPG/ESO de 2,2 métres à l’Observatoire de La Silla (Chili) invite à découvrir l’antre de la nébuleuse NGC 3324. Séparée de nous de 7 500 années-lumières, cette région est intimement liée au vaste nuage moléculaire (hors champ) de la Carinae (vue d’ensemble ici).

L’intense rayonnement ultraviolet produit par les étoiles les plus massives et vigoureuses de la “portée” a creusé la cavité. Le nuage riche en hydrogène, hélium et oxygène est sculpté par le souffle de ces bébés-étoiles. Agées de quelques millions d’années, elles forment un attroupement dans ce paysage remodelé.

Par sa ressemblance avec un portrait (voir ici) de la poétesse Gabriela Mistral, prix Nobel de Littérature en 1945, les astronomes ont surnommé la nébuleuse NGC 3324 de son nom. Le Mistral, vent dominant, lui sierait bien aussi. Le rayonnement des jeunes progénitures stellaires qui balaie la nébuleuse et modifie tout le relief, n’est pas sans évoquer le vent puissant qui sévit régulièrement en Provence.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=QBz_424svRM[/youtube]

Affichage plein écran recommandé ! Télécharger l’image en haute résolution (19,8 Mb). Version “zoomable”.

Crédit photo : ESO.

Tags from the story
, , ,
More from X. Demeersman

Revivez la descente de Curiosity (vidéos haute résolution)

Revivez la descente du rover Curiosity dans sa version haute résolution. Le...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *