En photos : la comète PanSTARRS se rapproche de la galaxie d’Andromède

Superbe photo de Pavel Smilyk de la comète PanSTARRS (vêtue d'une cape) de passage à proximité de la galaxie d'Andromède et ses satellites - Photo signée Pavel
Superbe photo capturée le 30 mars par Pavel Smilyk – belle et large chevelure/queue de la comète PanSTARRS et détails de la galaxie d’Andromède et de ses satellites (via Spaceweather)

Les portraits de la comète PanSTARRS en compagnie de la galaxie d’Andromède se multiplient. Pour certains le spectacle se déroulant au crépuscule s’intensifie avec des voiles aurorales.

Quelques-unes des plus belles photos (et vidéos) du rapprochement de la comète PanSTARRS, distante de seulement quelques dizaines de millions de kilomètres de la Terre, avec la lointaine galaxie d’Andromède (Messier 31, M 31) située à environ 2,5 millions d’années-lumières (et non km ! ;  … soit 2,5 millions x 9 500 milliards km !). Rapprochement visuel de deux objets nébuleux, très diffus, de taille différente.

PanSTARRS et M 31 lors de leur voisinage le 2 avril 2013 dans le ciel de Finlande - Superbe photo de Vesa Vauhkonen
PanSTARRS et M 31 lors de leur voisinage le 2 avril 2013 dans le ciel de Finlande – Superbe photo de Vesa Vauhkonen (via Spaceweather)

Encore une autre magnifique photo de Pavel - La comète, la galaxie et un voile d'aurore boréale
Encore une autre photo magnifique réalisée par Pavel Smilyk – La comète, la galaxie et un voile d’aurore boréale (via Spaceweather)

Avec environ un kilomètre de diamètre, le noyau de la comète visible au cours du crépuscule (exclusivement dans l’hémisphère nord) semble bien ridicule en comparaison avec notre galaxie voisine qui s’étend, elle, sur plus de 150 000 années-lumière !

La comète PanSTARRS visitant M 31 dépeinte par lorenzo Comolli
La comète PanSTARRS visitant M 31 dépeintes par Lorenzo Comolli (via Spaceweather)

Poursuivant sa route vers les confins glacials du système solaire, sa chevelure (on dirait une cape) s’éteignant doucement, la comète PanSTARRS « surfe » sur les constellations. Après les Poissons qu’elle vient de quitter, elle traverse cette semaine Andromède où elle s’affichera de plus en plus prés de Messier 31 jadis nommée « grande nébuleuse d’Andromède ». Une compagnie toute aussi diffuse et « laiteuse », d’une nature très différente que l’on pourra admirer à la fin du crépuscule, au-dessus de l’horizon nord-ouest. Le 3 avril, 2° degré seulement sépareront les deux protagonistes. Un spectacle à découvrir avec une paire de jumelles.

PANSTARRS-AM-start-April-31
Position de PanSTARRS entre le 31 mars et le 4 avril (image Stellarium)
Magnifique photo de la comète PanSTARRS
La comète PanSTARRS et la galaxie d’Andromède photographiés le 28 mars 2013 par Håkon Dahle
Comète PanSTARRS dans le ciel luminescent de Norvége photographiée par Kaspars Kurcens
Comète PanSTARRS dans le ciel luminescent de Norvége photographiée par Kaspars Kurcens

A partir du 10 avril, la comète PanSTARRS entre sur le territoire de Cassiopée, devenant du même coup, circumpolaire (visible toute la nuit ou presque).

Dans les régions arctiques beaucoup purent observer – et photographier – non sans bonheur et émotion, les deux nébulosités sus-nommées au travers de philtres d’aurores.

Wonders of the night sky
Comet PanSTARRS and Andromeda 31.3.2013, Sulkava, Finland
Découvrez, au fil de leurs publications, les photos de la comète en visitant la galerie régulièrement mise à jour de Spaceweather.

Galerie photo de Sky&Telescope.

Tags from the story
, , ,
More from X. Demeersman

Hubble : la galaxie tourbillonnante M96 comme vous ne l’avez jamais vu

Un vaste tourbillon d’étoiles à 35 millions d’années-lumière de chez nous. Quand...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *