Passage ouvert entre le Canada et le Groenland

Fonte des glaces au pôle nord

 

 

 

Les effets du changement climatique sont beaucoup plus sensibles au pôle nord en témoigne les fontes des glaces rapides et le retrait des plus grands glaciers. Pour la première fois depuis des millénaires le « passage du nord-ouest » s’est ouvert. Belle aubaine pour les transporteurs qui pourront emprunter une nouvelle route reliant les deux grands océans sans passer par le détroit de Panama. Il y a bien longtemps que l’homme voulait prendre un tel passage, plus rapide et moins long mais la glace restait une barrière infranchissable.
Les fontes des glaces atteignent leur apogée au cours du mois de septembre de chaque année et pour la première fois, la glace s’est retirée de cette région du nord-ouest du Groëland, le long des côtes canadiennes. Evidemment, tout cela n’empêchera pas le transport d’hydrocarbures, en partie responsable du réchauffement climatique.

 

Evolution de la fonte des glaces

Passage du nord-ouest, fonte des glaces au pôle nord

Crédit photo : ESA.

More from X. Demeersman

Troisième anniversaire du satellite d’observation solaire SDO

Le satellite d’observation du Soleil en haute résolution SDO entre dans sa...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *