Passage de l’astéroïde 2012 DA14 en photos et vidéos

Passage de l'astéroïde devant la nébuleuse de la Carène photographié en Australie par Aaron Kingery
Passage de l’astéroïde devant la nébuleuse de la Carène photographié en Australie par Aaron Kingery

Quelques images et vidéos du passage furtif de l’astéroïde 2012 DA14 à 28 000 km de la surface de la Terre.

L’astéroïde 2012 DA14 d’une taille estimée entre 45 et 50 mètres pour une masse de 130 000 tonnes a frôlé la Terre sans danger le 15 février 2013 à 20h29 TU. Passant à seulement 28 000 km de la surface (plus particulièrement l’Indonésie, au plus près), soit 13 fois moins que la distance qui nous sépare de la Lune, il a défrayé la chronique pour cette approche record. Tout du moins depuis que nous commençons sérieusement à fouiller les cieux et l’espace alentour à la recherche de ces corps rocheux “potentiellement dangereux”.

Plutôt de taille modeste mais se déplaçant à environ 28 000 km/h., sa chute est capable de dévaster toute une région, à l’instar de celui qui a creusé le “Meteor Crater” en Arizona il y a 50 000 ans. En tombant dans une mer ou un océan (70 % de la surface terrestre), il soulèverait un redoutable tsumani. Les astronomes estiment que ce type d’événement peut se produire en moyenne une fois tous les 1 000 ou 1 200 ans.
L’astéroïde jugé principal responsable de la disparition des dinosaures il y a 66 millions d’années, devait mesurer, selon les astronomes, 10 km de diamètre. Le cratère d’impact retrouvé dans la région de Chicxulub, dans le golfe du Mexique s’étend sur 177 km !

Incroyable coïncidence, un corps rocheux de plus petite taille (probablement 15 m.) qui empruntait une trajectoire très différente de 2012 DA14 (pas de lien entre eux) s’est échoué en plusieurs morceaux en Russie, non loin de la ville de Cheliabinsk (1,3 millions d’habitants dans la région). L’onde de choc qui suivit son explosion à 25 km d’altitude a soufflée les vitres de nombreux immeubles et fait plus de 1 400 blessés, pour la plupart légers. Il faut remonter à 1908 et l’événement qui ébranla la région — très peu peuplée — de Tunguska pour en retrouver un plus puissant. Ce type d’événement très spectaculaire et non moins dangereux, peut se répéter en moyenne tous les 100 ans.

Ci-dessous, vidéo montée à partir des images capturées par l’Observatoire Astronómico de Mallorca (OAM) en Espagne dans le cadre de La Sagra Sky Survey (LSSS) qui, d’ailleurs, a fait la découverte de l’astéroïde un an auparavant, le 22 février 2012.

 

Magnifique ! Sur la vidéo ci-dessous, le photographe Colin Legg a réussi à capturer et la chute d’une petite météorite (étoile filante) s’échouant dans la nuit australe en laissant une belle trainée derrière et, quelques instants plus tard, le passage de l’astéroïde (à gauche).

Night Wanderers from Colin Legg on Vimeo.

Ci-dessous, superbe vidéo compilant les images du passage de l’astéroïde dans le ciel des Pyrénées, entre 21h01 et 21h16, capturées par François Colas de l’IMCCE à l’Observatoire du Pic du Midi (via Ciel & Espace).

Ci-dessous, extraits du live webcast retransmis par l’Observatoire Bareket en Israel.

Ci-dessous, animation reproduisant l’approche de l’astéroïde 2012 DA14 le 15 février 2013.

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2013 Xavier Demeersman
Tags from the story
, ,
More from X. Demeersman

Découverte d’une exoplanète habitable

Ca fait rêver ! Michel Mayor qui a découvert la toute première...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *