Observation d’une courte éruption du trou noir supermassif au centre de la Voie Lactée

Supermassive Black Hole Flare

Le télescope NuSTAR a observé une soudaine et inattendue éruption de quelques heures du trou noir supermassif installé au centre de notre galaxie.

En orbite depuis le 13 juin 2012, NuSTAR (Nuclear Spectroscopic Telescope ARray) est à ce jour le télescope le plus sensible aux rayonnements x de haute-énergie. Au cours d’une récente campagne d’observation de deux jours du trou noir supermassif tapi au centre de la Voie Lactée — en association avec Chandra (télescope spatial plus sensible aux rayonnements x de basses énergie) et le télescope terrestre Keck (infrarouge) — il a permis de relever un brutal sursaut d’activité. Une éruption intense qui a chauffée la matière à plus de 100 millions ° C selon les données collectées et accélérée les particules à une vitesse proche de celle de la lumière ! Plutôt inattendue pour les astronomes car, bien que très massif (4 millions de masses solaires), notre trou noir central découvert en 1974 est connu pour être passif voire en sommeil et peu gourmand … En effet, quand la plupart de ses congénères engloutissent de copieuses « bouchées » d’étoiles, Sagittarius A* (Sgr A*), c’est son nom, se contente de petits encas : nuages de gaz ou encore de modestes astéroïdes comme l’ont récemment relevé les observations de Chandra (février 2012). Bref, il grignote !

Fiona Harisson, principale chercheuses de la mission NuSTAR pour l’Institut Caltech le résume ainsi : “Nous avons eu de la chance de capturer cette explosion provenant du trou noir au cours de la campagne d’observation. Ces données nous aideront à mieux comprendre ce doux [et endormi ?] géant au centre de notre galaxie et aussi pourquoi il explose pour quelques heures avant de se rendormir”.

Les scientifiques enquêtent sur les moeurs de ce trou noir distant d’environ 26 000 années-lumière de nous (au centre de la Galaxie, en direction de la constellation du Sagittaire) et de ses changements de régimes inattendus.

Afficher et/ou télécharger l’image en haute résolution (10,9 Mb).

Crédit photo : NASA/JPL-Caltech.

Tags from the story
, , ,
More from X. Demeersman

Découverte d’un grand lac sous la glace d’Europe

En réétudiant des données de la sonde Galileo, une équipe de chercheurs...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *