Observation d’un nouvel impact à la surface de Jupiter

Nodebris

Impact d’un astéroïde dans l’atmosphère épaisse de Jupiter observé et enregistré par deux astronomes amateurs.

Le 10 septembre 2012, Dan Petersen qui avait braqué son télescope sur Jupiter, devint le témoin privilégié d’un nouvel impact dans l’atmosphère de la planète géante. En effet, à 11h35 TU précisément, l’astronome amateur observa un soudain flash lumineux durant une à deux secondes. L’impact probablement causé par un astéroïde ou une comète s’est produit à proximité du limbe est de Jupiter, juste en-dessous de la ceinture équatoriale nord. Au même moment, Georges Hall qui ne l’observait pas directement mais produisait des images au foyer de son télescope, a pu enregistrer le flash de la collision (vidéo ci-dessous). La nouvelle, colportée immédiatement après son observation par Dan Petersen, fit rapidement le tour des forums spécialisés sur internet, invitant chacun à guetter l’apparition, au cours des prochaines heures, d’un éventuel nuage sombre dans la zone touchée. C’est ce qui s’était produit, souvenez-vous, en 1994 après la chute (en plusieurs morceaux) de la comète Shoemaker-Levy 9. Cette fois-ci, plus de 48 heures après les faits et 2 à 3 rotations de la planète plus tard, nul nuage de débris n’est encore apparu. L’auteur de ce cataclysme était vraisemblablement un corps d’une relative petite taille (moins de 10 mètres ?). Un météore, en somme, “digéré” par la planète géante.

Les impacts d’astéroïdes ou de comètes sur Jupiter, plus grande planète du système solaire, ne sont pas rares selon les astronomes. Pas moins de six collisions ont ainsi été observé depuis une trentaine d’années dont une majorité, c’est un fait plutôt récent, par des astronomes amateurs. Il faut dire qu’en ce moment par exemple, Jupiter qui se lève au milieu de la nuit (aux alentours de minuit), est quasiment observée en permanence par de nombreux astronomes amateurs chevronnés — équipés d’excellentes caméras — installés aux quatre coins du monde. Ainsi épiée, le moindre événement est immédiatement rapporté et transmis à la communauté scientifique.

Jupiter visible en ce moment (septembre 2012), après minuit, dans la constellation du Taureau

Crédit photos : G. Hall et W. Jaeschke.

Tags from the story
, ,
More from X. Demeersman

Observation : Mars en opposition le 8 avril

Mars en avril ! La planète rouge sera en opposition le 8 avril...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *