Maximum des Perséides cette nuit ?

Perseids_JimmyWestlake1
Perséides photographiée par Jimmy Westlake

Durant la nuit du 11 au 12 août, la présence de la Lune et pour certains, la pollution lumineuse (ou encore une météo capricieuse), ont pu gêner dans l’observation du ciel et en particulier dans la visibilité des Perséides (ces étoiles filantes qui parsèment le ciel d’été de rapides et lumineuses petites étincelles …).

Perséide photographiée par Pete Lawrence
Perséide photographiée par Pete Lawrence

Difficile, pour l’instant, de tenir un décompte exact des étoiles filantes vues durant la nuit écoulée. Pour la France, les Perséides s’intensifient durant la deuxième partie de la nuit quand la constellation de Persée montent au-dessus de l’horizon.

Il se pourrait que le maximum pour la planète Terre se situe entre 19 h et 22 h (heure de Paris). Heureux, les terriens pour qui c’est la nuit à ce moment-là !
Ce sont bien évidemment des prévisions et il est encore impossible de donner avec précision l’heure du maximum de la pluie de météorites et aussi quelle sera son intensité : – y en aura t’il 200 par heure ?, plus encore ?, ou 60 par heure ?

Autrement dit, profitons de la douceur des nuits d’été pour s’allonger dans l’herbe et attendre ! Contempler le ciel, attendre, compter les étoiles, repérer Véga, Deneb ou Altaïr, deviner la Voie Lactée et surprendre quelques rapides étoiles filantes ! Si vous êtes en vacances ou habitez une région relativement éloignée d’une grande ville, sous un ciel dégagé, loin, bien loin de toute pollution lumineuse (villes, villages, lampadaires, éclairage domestique, etc.), vous pourrez en observer de nombreuses, en dépit de la Lune qui sortira de l’horizon vers 23h20.
La nuit commence de plus en plus tôt et peut-être que vers 22h quand les lueurs du crépuscule s’estompent, pourrons-nous voir une magnifique salve d’étoiles filantes. A 22h ou peut-être vers minuit ou vers 5h du matin ?! En astronomie, il est important d’être patient !

Le radiant des Perséides se situe dans la constellation de Persée, doù leur nom.
Le radiant des Perséides se situe dans la constellation de Persée, d'où leur nom.

Voir la galerie photo des Perséides de l’année 2009 sur Spacewather.com.

Pour suivre la progression des Perséides, rendez-vous sur Twitter et la « conversation » (avec le hashtag #) #Meteorwatch.

Vous pouvez aussi écouter l’entrée des Perséides dans l’atmosphère avec certains radars américains sur le site Spaceweather Radio.

Crédit photo : Jimmy Westlake et Pete Lawrence.

More from X. Demeersman

En vidéo : voguer au-dessus des aurores polaires

Voyage merveilleux à bord d’ISS, au-dessus des brumes d’aurores polaires. Vues du...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *