Maximum de l’essaim d’étoiles filantes les Géminides le 14 décembre

Géminides 2
Géminides photographiées par Babak Tafreshi

Les essaims météoritiques sont légions tout au long de l’année mais leur popularité diminue au fur et à mesure que les nuits s’allongent et qu’elles s’accompagnent d’un froid toujours plus intense. Tout le monde a entendu parler des étoiles filantes visibles l’été, les Perséides mais les Léonides ou les Géminides, cela est moins sûr.

Et pourtant, le prochain défilé d’étoiles filantes important que sont les Géminides s’annonce très beau comme chaque année. La période d’observation s’étend du 7 au 17 décembre. Préparez-vous à les admirer et surtout, habillez-vous chaudement ! Le maximum est prévu le 14 décembre, entre 2 h 45 et 7 h 30 du matin en Temps Universel (TU). Une moyenne de 120 météores par heure sera visible, c’est mieux que les célèbres Perséides avec 100 étoiles filantes par heure. Il faut s’armer de beaucoup de volonté, de patience et de persévérance !

Le radiant des Géminides
Le radiant des Géminides (cliquez pour agrandir)

Les Géminides doivent leur nom au fait que le radiant est placé dans la constellation des Gémeaux (Gemini). Celle-ci, en cette période de l’année, se hisse au-dessus de l’horizon nord-est dés 19 h. C’est l’astéroïde 3200 Phaeton qui est à l’origine de ce bel essaim des nuits d’hiver. La vitesse moyenne de pénétration des météores dans l’atmosphère est de 35 km par seconde. C’est plus lent que les Perséides qui, elles, se déplacent à 59 km par seconde, à titre de comparaison. Quelques bolides pourraient traverser le firmament et laisser derrière eux une trainée visible pendant plusieurs secondes ! Un spectacle qui s’appréciera d’autant mieux que la Lune sera absente jusqu’à la fin de la nuit. Quoi de mieux qu’une nuit sans Lune, belle et transparente pour admirer plusieurs dizaines de météores envahir le ciel.

Voir d’autres photos des Géminides de Babak Tafreshi.

Voir plusieurs vidéos de Géminides et de météores traverser le ciel.

L’éphéméride de décembre 2009, les principaux évènements visibles dans le ciel ce mois-ci.

Crédit photo : Babak Tafreshi.

More from X. Demeersman

L’énorme tache solaire AR 1429 photographiée à la surface du Soleil sans télescope

Profitant d’une tempête de poussières à Alto au Nouveau-Mexique, David Tremblay a photographié...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *