Sur Mars, Curiosity photographie d’étranges points lumineux

Curiosity photographie un point lumineux
Arrivé à « Kimberley », Curiosity observe avec la caméra de navigation droite un point lumineux

Depuis que la NASA a rendu public des images prises par le rover Curiosity où apparaissent de mystérieux points lumineux sur l’horizon, internet s’enflamme pour expliquer le phénomène !

Depuis la publication, début avril, d’images prises par les caméras de navigation (NavCam) de Curiosity où apparaissent de mystérieux points lumineux, le réseau internet bruisse des spéculations les plus folles et improbables sur leurs origines. Un authentique « buzz » médiatique qui offre matière à débat à tous les amateurs d’OVNI et d’ufologie.

Arrivé sur le site nommé « Kimberley » le 2 avril dernier, Curiosity entame une nouvelle phase d’exploration. Situé à la croisée de quatre types d’affleurements rocheux différents, à quelque 4 kilomètres de la base du Mont Sharp (ultime étape de la mission), le rover a photographié son environnement au cours des 2 et 3 avril. Ce que l’on voit sur l’une des images capturée sous le soleil de l’après-midi ressemble à un éclair ou un reflet brillant sur un talus rocheux. Cela n’étonne plus vraiment Justin Maki en charge des caméras de navigation au JPL : « sur les centaines d’images que nous recevons de Curiosity, nous en voyons une avec des points brillants presque chaque semaine« . Soit un phénomène relativement fréquent remarqué par les équipes du puissant rover depuis son arrivée en août 2012. Alors s’agit-il des signes d’activités d’une civilisation martienne vivant sous la surface ? De robots espions envoyés d’une autre planète surpris ici par le rover … à l’instar de ce qui est suggéré dans la bande-annonce du premier volet du film de science-fiction « Transformers » (en l’occurrence feu la mission Beagle 2) ? Bref, malheureusement de quoi alimenter les rumeurs d’une conspiration du type « la NASA nous cache la vérité », etc.

Etant donné que Mars est dépourvue de champ magnétique et protéger par une atmosphère très faible, il est possible que ces multiples points lumineux soient créés par les rayons cosmiques. La deuxième explication retenue par les chercheurs est, dans le cas présent, « un reflet de la lumière du Soleil sur une surface rocheuse » ainsi que l’a déclaré Justin Maki. Dans ce cas, le rocher en question serait distant d’environ 160 mètres en direction de l’ouest, nord-ouest. Les opérateurs rappellent que ce mystérieux point lumineux n’apparait que sur l’image capturée par la caméra de droite et non sur celle de gauche, prise une seconde plus tard seulement. Un constat qui rend pour l’instant difficile les interprétations. L’enquête continue.

MSL Panorama Sol 590 (April 4, 2014)
Crédit photo : NASA/JPL-Caltech.

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2014 Xavier Demeersman
Tags from the story
, , , , ,
More from X. Demeersman

Prochaine mission martienne, Mars Science Laboratory en 2009

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=HVLGh3aH3TU[/youtube]
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *