Magnifique rassemblement planétaire à observer à l’aube

Vénus Jupiter Ceres et Vesta
Vénus au milieu des Hyades, Jupiter, Ceres et Vesta photographiés au-dessus de l’horizon est au Brésil par Luis Argerich

A l’heure où la nuit commence à s’évanouir et qu’“Aurore” empourpre tout doucement le ciel, un magnifique rassemblement planétaire nous attend en ce début juillet.

La nuit s’estompe et pour accueillir le jour flamboyant, le Soleil brulant de l’été (bien sûr, cela dépend de l’hémisphère où vous êtes), Vénus et Jupiter se sont donnés rendez-vous dans les brumes de l’orient … D’un point de vue terrestre, les deux “astres errants” (planetes en grec) les plus brillants sont visibles ensemble malgré les grandes distances  qui les séparent.
L’une, Vénus, est étincelante parmi la fratrie des Hyades (“celles qui font pleuvoir”) qui compose la tête du Taureau céleste.
Quant à l’autre, le dieu de la foudre Jupiter, on peut le voir précédant Lucifer, à mi-chemin entre les Pléiades et les Hyades, les deux grappes d’étoiles de cette constellation du zodiaque. Lucifer est le nom que donnaient les romains à l’étoile du matin. Celle du soir se nommait Vesper. Plus tard, ils apprirent par les Grecs qu’il s’agissait du même astre.

Beaucoup plus discrets dans cette assemblée et impossible à voir à l’oeil nu, la planète naine Cérès et l’astéroïde Vesta. La sonde spatiale Dawn va bientôt s’éloigner du second pour aller visiter Cérès, plus grande planète naine du système solaire, en 2015.

Une belle réunion matinale qui régalera nos pupilles les premiers matin de juillet. Les phases de Vénus et les perles lumineuses des Hyades sont à découvrir dans une paire de jumelle.

La photo ci-dessus a été capturée à l’aube du 29 juin par Luis Aregerich au Brésil. A cette latitude, l’alignement des planètes est presque horizontal avec la tête du Taureau vers le bas (les Hyades forment un V qui est ici vu à l’envers). En Europe, l’ensemble est visible à la verticale (voir image ci-dessous).

Conjonction Jupiter Venus Hyades et Pleiades
A voir au-dessus de l’horizon est début juillet : Jupiter et Vénus dans le Taureau, au milieu des Hyades et non loin des Pléiades

A voir, galerie photo de Luis Argerich.

Crédit photo : Luis Argerich.

Tags from the story
, ,
More from X. Demeersman

Pluie d’étoiles filantes des Géminides

[youtube]http://fr.youtube.com/watch?v=v3fozFrgqfY[/youtube] Vidéo réalisée par une caméra de la NASA. Le temps est...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *