Les trésors cachés de l’ESO

M 78
La nébuleuse M 78, image de l'ESO retravaillée par Igor Chekalin (cliquez pour agrandir)

L’European Southern Observatory (ESO), propriétaire de quelques-uns des plus grands télescopes au monde, notamment dans le désert de l’Atacama et au sommet du Cerro Paranal (VLT) vient de publier le palmarès de son concours « Trésors cachés de l’ESO ».

L’ESO a, en effet, mis à disposition pour les astronomes amateurs éclairés, dotés d’un grand sens artistique et de solides compétences dans le traitement numérique des images, des teraoctets de données accumulées tout au long de l’année. Ce sont ainsi des pans entiers d’observation du cosmos, en de multiples parties du ciel, collectés dans les nuance de gris et non exploités, pas encore retravaillés (faute de temps et de disponibilités) qui ont été explorés par une horde d’astronomes amateurs qui n’ont pas froids aux yeux. Le travail colossal fourni par les participants et la grande qualité a dépassé toutes les attentes du jury qui a témoigné son enthousiasme.
Le russe Igor Chekalin, qui signe trois des plus belles réalisations, remporte le premier prix, un voyage au Cerro Paranal à la découverte du Very Large Telescope.
La nébuleuse M 78 retravaillée par Igor Chekalin a été couronnée plus belle image suivie de celle du groupe de galaxies NGC 3168, 3166 et 3165. L’astronome amateur signe également un superbe et extraordinaire panorama de la nébuleuse d’Orion capturé dans le rayonnement infrarouge !
Loin d’être le seul homme de talent dans ce palmarès, on peut également admirer les clichés retravaillés par Sergey Stepanenko, Manuel Mejias, Andy Strappazzon ou Alberto Milani.
Retrouvez le classement et les images des lauréats sur la page « Hidden Treasures Winners » de l’ESO ou sur Flickr.

Crédit photo : ESO et Igor Chekalin.

Tags from the story
, , ,
More from X. Demeersman

Que peut-on observer dans le ciel de février 2010

Février 2010 : que peut-on voir et observer dans le ciel ce...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *