Les rythmes du Bonobo

Days To Come

On connaît les singes Bonobo, grands cousins de notre espèce à la libido très décomplexée … mais connaissez-vous ce musicien de talent qui vient de sortir son troisième album “Days To Come” chez Ninja Tune ? Un mélange aux doses déséquilibrées de Soul et de Jazz sur lequel vient se poser une électronique qui efface toutes les coutures et orne ce bel ouvrage.
Un ensemble qui ne lasse pas, possédé par des grooves indéniables et intenables, véhicule des sentiments et des tentations. Très agréable. Un son chaud balançant entre douceur, caresse et suavité, engageant le coït avec la mémoire des pères musiciens américains dans les années 60 et 70. “Days To come”, titre éponyme, ouvre le disque avec les grâces de la voix flegmatique et nonchalante de la chanteuse Bajka dont les grandes séductions Soul se perpétuent sur les notes profondes et cuivrées du titre “Between The Lines”. Les artefacts de Simon Green aka Bonobo nous font pétiller. “Nightlife” confirme qu’on n’est jamais aussi bien qu’en leur compagnie, réussissant une agréable alchimie sur des violons qui évoquent la Chine …
De la nonchalance encore avec la voix de Fink sur le titre “If You Stayed Over” que l’on peut entendre sur le disque bonus et l’EP “Recurring”, sorti quelques semaines avant l’album. Un morceau peuplé de timides guitares et rempli de fabulations Pop et Soul. Un régal dans la continuité de l’œuvre qui ne manquera pas de ravir tous les amateurs de ces fusions Jazz, Soul et Électro . Un disque qu’il faut habiter.

Site officiel de Bonobo
Bonobo sur MySpace
Bonobo « Days To Come » sur Bleep
Bonobo « Days To Come » sur l’iTunes Store

More from X. Demeersman

La terrible sècheresse qui sévit dans l’Afrique de l’est observée par les satellites

Les satellites américains Aqua, NOAA18 et l’européen SMOS montrent sur les cartes présentées...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.